Dans les départements d'Outre-mer, plus d'un salarié sur deux concerné par la prime exceptionnelle de pouvoir d'achat

consommation
Billets Euros
©Piqsels
La prime sera appliquée de la même façon Outre-mer que dans l'Hexagone. Elle concernera plus d'un salarié sur deux en Guyane, à La Réunion, en Martinique et en Guadeloupe. Qui est concerné, comment la toucher : Outre-mer la 1ère fait le point.

Le gouvernement a annoncé une prime exceptionnelle de 100 euros pour faire face à la hausse des prix. Si l'annonce du Premier ministre est une réponse à la hausse des prix de l’essence, il ne s'agit pas d’une prime carburant. Il n’est pas nécessaire d’utiliser une voiture, ni même d'en avoir une, pour en bénéficier. "L’inflation ne concerne pas que les produits pétroliers", a indiqué le Premier ministre, d'où la nécessité d'une "approche plus large". Sur le plateau de TF1, Jean Castex a préféré parler d’une "indemnité classes moyennes".

La prime sera versée sous condition de ressources : pour en bénéficier, il faut gagner moins de 2000 euros nets par mois. Selon le Premier ministre, 38 millions de Français vont recevoir les 100 euros, soit un peu plus de la moitié de la population. Ce n’est pas un hasard : le seuil de 2000 euros a justement été fixé par le gouvernement car la somme est très proche du salaire médian, c’est-à-dire que la moitié de la population gagne plus, et l’autre moitié gagne moins.

Sont concernés les salariés, les indépendants, mais aussi les retraités, les étudiants (s’ils sont boursiers et indépendants fiscalement), les apprentis et les chômeurs. Pour bénéficier de la prime les retraités devront justifier d'un revenu net un peu plus bas : il a été fixé à 1943 euros par le gouvernement.

La prime est individuelle : si deux personnes gagnent moins de 2000 euros nets dans le foyer, la famille recevra la prime deux fois. Idem si l’un gagne moins de 2000 euros et l’autre beaucoup plus, la prime sera tout de même versée au premier. Vendredi dernier, le vice-président du Sénat et sénateur de Guyane Georges Patient a indiqué sur ses réseaux sociaux avoir "eu confirmation" que la prime sera versée Outre-mer "dans les mêmes modalités que dans l’Hexagone".

Plus de la moitié des salariés des DOM concernés

Selon les derniers chiffres disponibles, en Guadeloupe, seuls 35% des salariés gagnent plus de 2000 nets par mois. La prime de 100 euros sera versée aux autres, soit 65% des salariés. 66% des salariés Réunionnais toucheront la prime. En Martinique, elle sera versée à 61% des salariés et en Guyane, un salarié sur deux y aura droit.

Comment toucher la prime et à partir de quand ?

Il n’y aura aucune démarche à faire pour bénéficier de la prime. Le Premier ministre a promis un système "automatique". Concrètement, les 100 euros seront directement versés aux concernés par leur employeur ou par différents organismes dont Pôle emploi, l'Urssaf et les caisses de retraite.

La prime sera versée par "vague", en fonction de la catégorie des bénéficiaires. Les salariés du privé la verront apparaître sur leur fiche de paye dès décembre prochain. Pour les fonctionnaires, il faudra attendre le mois de janvier et pour les retraités le mois de février. Le gouvernement n’a pas encore précisé le calendrier pour les autres catégories.