outre-mer
territoire

Démantèlement d'un réseau de trafiquants de stupéfiants en Guadeloupe

faits divers
578,650 kgs de cocaïne saisis sur un voilier
"47 kg de cocaïne et un peu moins de 3 kg d'herbe de cannabis" ont été saisis en Guadeloupe. ©ERIKA SANTELICES / AFP
Quatre personnes ont été mises en examen et incarcérées jeudi soir pour "importation en bande organisée de produits stupéfiants", après la saisie lundi de "47 kilos de cocaïne", a-t-on appris jeudi soir de la DIPJ Antilles-Guyane, confirmant une information publiée par Guadeloupe La 1ère.
L'opération, menée "dans les Grands fonds, à Sainte-Anne", a permis le "démantèlement d'un réseau de trafiquants de stupéfiants qui essayaient de s'implanter sur le territoire", a précisé à l'AFP Christian Reeb, directeur adjoint de la DIPJ (direction interrégionale de la police judiciaire). La zone des Grands Fonds est une vaste zone boisée et vallonnée à l'intérieur de la Grande-Terre.

Des suspects "en pleine action"

Au total, "47 kg de cocaïne et un peu moins de 3 kg d'herbe de cannabis" ainsi qu'"un pistolet mitrailleur et une arme de poing" ont été saisis le 18 juin "dans un bas de villa plus ou moins abandonné", par le détachement OCRTIS (Office central pour la répression du trafic illicite des stupéfiants) Guadeloupe de la DIPJ Antilles-Guyane, selon la même source.

Selon M. Reeb, ce "lieu de stockage servait visiblement de logistique pour des trafiquants venus de Sainte-Lucie" par bateau. Les suspects, un homme de 50 ans originaire de la Dominique, deux trentenaires originaires de Sainte-Lucie et une Guadeloupéenne de 27 ans, "n'en étaient pas à leur premier débarquement" en Guadeloupe. Ils ont été "trouvés en pleine action après le débarquement, en train de stocker le matériel".
Publicité