Destinations touristiques : les Antilles en baisse, La Réunion en hausse

tourisme
Destinations Antilles en repli
©Wilfried Louvet / Biosphoto
Les départs des touristes français vers des destinations proches ou lointaines ont enregistré un recul de 5,6% sur les trois premiers mois de 2016, marqués par un moindre attrait pour la France mais aussi la République dominicaine et les Antilles, selon des chiffres du secteur.
Dans son baromètre mensuel, le syndicat des agences de voyages (Snav) fait état d'une baisse de 3% du nombre de passagers au mois de mars, avec des réservations
en recul de 8,3% par rapport à la même période de l'an dernier.
 
 

La Réunion tire son épingle du jeu 

couché de soleil La Réunion
©Rémy Courseaux / Biosphoto
"Au sein de cette tendance globale, le recul des réservations vers les destinations moyen-courrier et en France contraste avec la bonne tenue de l'activité de distribution
de voyages vers les destinations long courrier qui augmentent de 5,1% en passagers", remarque le syndicat. En données cumulées de janvier à mars 2016, le recul d'activité atteint les 5,6%, fortement impacté par les départs vers la métropole, en baisse de 7,8%. L'Hexagone affiche sur le mois de mars une persistance du recul des réservations (-13%). Les Antilles françaises (-3% de passagers depuis janvier) et plus encore la République dominicaine (-24%) souffrent également d'une désaffection, "en lien probablement avec les préoccupations concernant la présence du virus Zika dans la zone", note le Snav. Seule La Réunion semble tirer son épingle du jeu avec une hausse de 1% des départs.
 

Cuba superstar 

Plage de Maria La Gorda à Cuba
Plage de Maria La Gorda à Cuba ©Sergi Reboredo / picture alliance / DPA
La Thaïlande et Cuba apparaissent comme les destinations vedettes des départs long courrier sur le début d'année, suivis par la Chine, l'Inde et le Sri Lanka. Malgré tout, les départs vers les contrées lointaines affichent au global un repli de 3,3% depuis janvier. Du côté des moyen-courrier, en repli global de 2,8%, le Maroc et la Tunisie affichent de très fortes chutes des départs, de respectivement 23% et 54% depuis trois mois. La baisse du nombre de passagers vers ces pays profite à l'Espagne, qui affiche depuis le début de l'année une hausse de 5%, à la Grande-Bretagne, au Portugal, dont les réservations ont par ailleurs progressé de 36% sur le seul mois de mars au Cap-Vert et à la Grèce.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live