Deux-Sèvres : un Mahorais tué d'un coup de couteau lors d'une réunion de famille

faits divers
Maison meurtre Montigny
C'est dans une maison située à "la Catroussière", sur la commune de Montigny, commune-déléguée de la Forêt-sur-Sèvre que le drame s'est déroulé le 5 avril. ©Isabelle Hirsch, France télévisions

Le drame s'est déroulé le lundi de Pâques, à La Forêt-sur-Sèvre, dans le nord des Deux-Sèvres. Lors d'un repas de famille, un Mahorais de 27 ans a été tué d'un coup de couteau. L'auteur présumé, le beau-frère de la victime, s'est d'abord enfui, avant d'être interpellé. Il a été placé en détention.

La victime est un jeune homme âgé de 27 ans, originaire de Mayotte, père d'un enfant de 15 mois. Il a été tué lundi 5 avril à Montigny, dans le nord des Deux-Sèvres, au cours d’un repas familial organisé à l'occasion du lundi de Pâques. Selon le procureur de la République, c'est une dispute "pour un motif futile" qui a dégénéré. L'auteur présumé du coup de couteau mortel, un homme de 24 ans, s'est disputé avec sa soeur. L'époux de cette dernière est intervenu pour la défendre. C'est à ce moment là qu'il a été frappé d'un coup de couteau en plein coeur.

Auteur présumé incarcéré

L’agresseur présumé a d'abord pris la fuite, avant d'être interpellé mardi matin et placé en garde à vue pour meurtre. "Il a reconnu les faits sans difficulté", explique le procureur Michel Garrandaux, assurant "ne pas avoir voulu tuer" son beau-frère. Il affirme avoir voulu lui faire peur. Le meurtrier présumé a été mis en examen pour meurtre et placé en détention provisoire à Poitiers. Regardez le reportage de France 3 Nouvelle-Aquitaine :