Didier Dinart remplace Claude Onesta à la tête de l'équipe de France de handball

handball
Didier Dinart et Claude Onesta lors d'un match France Danemark à Paris
Didier Dinart et Claude Onesta lors d'un match France Danemark à Paris ©JACQUES DEMARTHON / AFP
Le guadeloupéen Didier Dinart, 39 ans remplace avec Guillaume Gilles, Claude Onesta, l'entraîneur le plus titré de l'histoire du sport français avec l'équipe de France de handball. Onesta compte à son actif deux JO, trois Mondiaux et trois Euros. 
Claude Onesta, entraîneur le plus titré de l'histoire du sport français avec l'équipe de France de handball (deux JO, trois Mondiaux et trois Euros) "s'éloigne du terrain" pour devenir officiellement manager général, a-t-il confirmé mercredi.
 

Didier Dinart à la barre

Fini donc ce poste de sélectionneur qu'il occupait depuis 2001. En tant que manager, Onesta est désormais à la tête d'un trio pour préparer le Mondial 2017 en France en janvier, avec deux entraîneurs: Didier Dinart, son actuel adjoint, et Guillaume Gille, ancien joueur de l'équipe de France.

Onesta quitte le banc

Claude Onesta, qui a exprimé son "désir d'éloignement du terrain" lors d'une conférence de presse de la Fédération mercredi à Paris, ne sera plus sur le banc des Bleus dès les deux matchs de qualification à l'Euro-2018 les 3 et 6 novembre contre la Lituanie et la Belgique.


Droit de regard

De son poste de manager général, il s'occupera plus de "l'environnement", c'est-à-dire de la relation avec les dirigeants, avec les médias ou des aspects marketing, et laissera l'aspect sportif aux deux entraîneurs. Il gardera toutefois "un droit de regard sur la sélection" et n'hésitera pas "à intervenir" s'il estime que Dinart et Gille ne vont pas dans la bonne direction.

Didier Dinart, Claude Onesta et Guillaume Gille
Didier Dinart, Claude Onesta et Guillaume Gille ©Alain Rosalie

 

Dinart "celui qui marche devant"

Il n'y aura pas de différence dans l'organigramme entre les deux entraîneurs, même si l'antériorité dans l'encadrement de Dinart, 39 ans, en fera "celui qui marche devant". "Mais on ne va pas l'identifier en termes de hiérarchie", a assuré Onesta. Gille, 40 ans, ex-demi-centre ou arrière, sélectionné 308 fois en équipe de France entre 1996 et 2012, sera plus particulièrement chargé de la préparation physique.