Dimitri Payet : "J'ai beaucoup appris de mes échecs, je reviens de loin"

football
Dimitri Payet
©Nordine Bensmail
A J-2 du coup d'envoi de l'Euro 2016, Dimitri Payet se dit prêt pour le match d'ouverture France-Roumanie. "Je sais qu'il y a une énorme attente au niveau de La Réunion. J'espère que tous les Réunionnais vont nous suivre et nous pousser". Interview intégrale. 
"J'ai beaucoup appris de mes échecs, je reviens de loin et je suis serein". Le numéro 8 de l'équipe de France explique ne pas ressentir de pression à l'approche du premier match des Bleus dans l'Euro 2016 : "Didier Deschamps me demande simplement de jouer comme je joue en club". 

S'il est revenu en équipe de France, il explique que c'est le fruit de "Beaucoup de travail et de sacrifices. Mais ça vaut le coup lorsqu'on voit le bonheur qu'on peut apporter aux gens". Il confie être plus mûr qu'auparavant : "On grandit, forcément. J'ai trois enfants, je suis bien entouré et bien conseillé". 

La concurrence en attaque

Concernant la concurrence au sein de l'attaque tricolore, il explique que c'est une très bonne chose "Les matches seront durs à débloquer, on aura besoin de toute le monde". A propos de sa concurrence sur l'aile gauche avec Anthony Martial, Dimitri Payet explique "Avec Toto, on est très proches dans la vie. Que l'un ou l'autre soit titulaire, on sera content et on fera le maximum". 

Regardez l'interview intégrale de Dimitri Payet

Elle est réalisée par Massire Corea et Nordine Bensmail :
©la1ere

Dimitri en créole

Dimitri Payet espère que tous les supporters réunionnais seront derrière l'équipe de France ! Il le dit en créole. 
©la1ere