DOCU. Trois générations photographient La Réunion de 1891 à 2004

émission
Emilien, André et Gilbert Albany ont capté avec leurs objectifs plus de 100 ans d'histoire de La Réunion. Leurs photos et films constituent un fonds patrimonial exceptionnel. A découvrir dans "Ceux qui photographiaient l'île" de la collection "Vos photos, notre histoire" du portail des Outre-mer.

C'est l'histoire d'un témoignage remarquable et unique sur La Réunion. L'histoire d'une famille de photographes sur trois générations : Emilien Albany, le grand-père, amateur éclairé et bricoleur de génie ; André Albany, le père, premier photographe et cinéaste professionnel réunionnais formé dans l'Hexagone et Gilbert Albany, le fils, spécialiste de la photographie couleur.

Vos photos notre histoire La Réunion Albany trois générations
De gauche à droite : Emilien, André et Gilbert Albany ©Famille Albany / Bonne Compagnie

 

Emilien Albany, le précurseur

Né en 1861 à Sainte-Suzanne, Emilien Albany tient un magasin d'imprimerie et d'optiques dans les années 1890 à Saint-André. Il prépare lui-même les plaques de verre qu'il utilise pour prendre ses photographies d'amateur éclairé. Il fait construire un cinéma à Saint-André, fabrique lui-même des feux d'artifices. Ce touche à tout sillonne l'île pour tirer le portrait des habitants mais aussi pour immortaliser les paysages.

Vos photos notre histoire La Réunion Albany famille Emilien
La famille d'Emilien Albany au complet avec en blanc André Albany ©Famille Albany / Bonne Compagnie

 

André Albany, le prolifique 

A peine âgé de 12 ans, André construit son premier appareil phographique. A 22 ans, il expose ses clichés à la caserne Lambert, se fait remarquer par la qualité de ses photos et obtient une bourse pour se former à Paris. Il intègre l'école de la rue Vaugirard fondée par Gaumont, Pathé et Lumière. En 1929, il retourne à La Réunion et arrive à temps pour immortaliser le premier atterrissage d'un avion sur le territoire. Le conseil régional lui commande un film montrant La Réunion pour l'Exposition coloniale de 1931. Ce projet d'envergure l'amène à couvrir tous les domaines : agricole, industriel, culturel, etc. Il parcourt l'île, fixe La Réunion lontan sur ses pellicules. Il ouvre à Saint-Denis un studio photo réputé, tout en continuant les reportages.

Vos photos notre histoire La Réunion Albany photos André
De haut en bas et de gauche à droite : lave atteignant la mer en janvier 1931, pêcheur de langoustes en 1947, enfants à la Plaine des Cafres en 1960 et préparation de la vanille à Saint-André en 1930 ©André Albany / Bonne Compagnie

 

Gilbert Albany, l'héritier

Né en 1940 à Saint-André, Gilbert suit les traces de son père. Il se forme en Europe : à Paris, en Italie et en Suisse. Il revient sur l'île et collabore avec son père dans le studio photo Albany à Saint-Denis. Ils feront ensemble de très grands photomontages exposés en extérieur dans les années 1970. Il gère, jusqu'à sa mort en 2004, le plus important patrimoine photographique de La Réunion, riche de près de 15.000 photographies.

Un film écrit et réalisé par Eden Shavit
Production Bonne Compagnie
Durée 13 min - Année 2021

Bonus La petite histoire d'André Albany