Dopage : l’entraîneur d’un boxeur sud-africain placé en garde à vue à La Réunion

boxe
Boxe
©REUNION1ERE
L'entraîneur du Sud-Africain Malcolm Klassen, ancien champion IBF des poids super-plumes, a été placé en garde à vue au commissariat de Saint-Denis de La Réunion, vendredi, dans le cadre d'une opération antidopage, à la veille du combat de son boxeur contre le Cubain Gamboa. Ce combat est annulé.
L'entraîneur du Sud-Africain Malcolm Klassen, ancien champion IBF des poids super-plumes, a été placé en garde à vue au commissariat de Saint-Denis de La Réunion, dans le cadre d'une opération antidopage, vendredi soir, à la veille du combat de son boxeur contre le Cubain Yuri Gamboa.
Les enquêteurs ont mené une opération de grande envergure en fin d'après-midi vendredi dans un hôtel de Sainte-Clotilde, un quartier du chef-lieu Saint-Denis, où sont logés Klassen et ses entraîneurs.
 

Des produits et du matériel interdits ont été saisis

"Des produits et du matériel inscrits sur la liste des produits et méthodes interdits par l'agence mondiale antidopage ont été saisis" a indiqué Jean-Yves Morel, correspondant interrégional Réunion Mayotte pour la lutte antidopage. Des prélèvements ont été effectués sur Klassen, qui a briévement détenu la ceinture IBF des super-plumes en 2007 puis 2009. Les résultats des analyses seront connus prochainement. 
Le contrôle a été mené conjointement par la direction de la Jeunesse et des sports, l'agence française de lutte antidopage, la Sureté départementale et le groupement d'intervention régional (GIR - regroupant des représentants des services de police, de la gendarmerie, des douanes et des services fiscaux).
 

Le combat annulé

Klassen devait affronter ce samedi soir le Cubain Yuri Gamboa pour le titre de champion WBA intercontinental des super plumes. Mais ce combat a été annulé. Plusieurs combats sont programmés au cours de la soirée dont celui qui opposera le Franco-Camerounais Hassan N'Dam et le Vénézuélien Alfonso Blanco, champion WBA des poids moyens.

Regardez le reportage de Réunion 1ère :
©reunion

 


Les Outre-mer en continu
Accéder au live