Écouter les Outre-mer - Wallis et Futuna : la danse du kailao

ecouter les outre-mer wallis

Ecouter les Outre-mer- Wallis et Futuna : la danse du kailao

C’est l’une des danses les plus appréciées à Wallis et Futuna. Un héritage de la présence tongienne notamment sur Uvéa. Le kailao importé de Tonga est généralement exécuté au cours de cérémonies publiques et privées…

Sous les percussions des barils vides, des hommes torses nus ou habillés se livrent corps et âmes à une prestation de manière féroce qui émule le combat. 
Particularité, cette danse est réalisée sans chanter. Les hommes portent des bâtons stylisés appelés « Kailao » ou encore lance guerrière. Seuls les hommes peuvent exécuter cette danse. La séquence de mouvements est dictée par le meneur du groupe. Ce dernier se place au milieu de la première ligne et guide les autres en disant quand commencer à faire les gestes. Au fur et à mesure, le rythme s’accélère et donne l’impression qu’il s’agit d’une lutte entre guerriers. 
La danse montre la discipline des danseurs, l'obéissance et leur habileté avec leur arme.

Ecouter les Outre-mer- Wallis et Futuna : la danse du kailao
Une danse similaire de Rotuma, également dérivée de celle de Wallis, appelée « Kailoa ». ©Outre-mer la1ère