Elsa Hémat, les sports de combat comme style de vie

tranches de vie
Elsa ne vit que pour la pratique des sports de combat qu'elle pratique avec succès en région parisienne. Après plus d'une dizaine de titres de championne de France en semi, light et full contact elle est la championne d'Europe en titre de full contact chez les professionnelles. Elle est également championne de France en boxe anglaise professionnelle. Sa passion pour les arts martiaux démarre dans sa Martinique natale alors qu'elle n'est qu'une enfant.

"J'ai commencé par le karaté au Gros Morne", la toute jeune Elsa est une boule d'énergie qui ne demande qu'à s'exprimer. Cet art martial japonais lui permet également de faire de nouvelles rencontres et d'échanger avec elles sur le sport de manière générale. Car Elsa est une authentique sportive dans l'âme qui ne peut pas vivre sans se dépenser. Le sport est omniprésent dans sa vie avec un emploi du temps très précis sur ses entrainements et ses moments de récupération. 

"Quand je suis venue en métropole pour le boulot, il fallait que je trouve une suite au karaté mais il n'y avait pas de club à Joinville-Le-Pont où j'habitais. Au boulot quelqu'un m'a parlé du semi-contact. Cela m'a amené ensuite au kick et au full contact", Elsa en profite pour ajouter quelques lignes à son palmarès et se tourne aussi vers la boxe anglaise pour combler certaines lacunes. Pour bien faire les choses elle rafle le titre de championne de France chez les professionnelles.

"Je suis super heureuse de monter sur le ring et de combattre", après de longs mois d'entrainements et de souffrance c'est pour Elsa  "la cerise sur le gâteau". Et du ring à l'octogone il n'y a qu'un saut qu'elle n'exclut pas : "Si on me propose des combats en MMA, bien sûr que je dirai oui mais j'essaierai de le faire bien".