Etudiants ultramarins dans l'Hexagone : un comédien de la série "Ultra loin" raconte le blues de l'éloignement

éducation
Interview de Gaudéric Maléjac, Thibaut dans la série "Ultra loin" sur le déracinement ©Audal.C Patient.S - Black Sheep
Les jeunes des Outre-mer sont chaque année très nombreux à venir dans l'Hexagone poursuivre des études. L'éloignement impose une adaptation supplémentaire. La série "Ultra loin" aborde avec humour plusieurs facettes de cette réalité rarement portée à l'écran. Gaudéric Maléjac, Thibaut dans la série, nous confie son expérience personnelle de ce déracinement.

La série numérique de La1ere, Ultra loin,  dépeint la vie en colocation de huit étudiants et de leur logeur Guillaume. Tous ont un point commun : ils viennent des Outre-mer, et sont donc soumis à l'épreuve de la distance. Chacun avec son caractère et son propre bagage culturel vit différemment le choc de la vie dans l'Hexagone. 

L'expérience de Gaudéric, Thibaut dans la série

Gaudéric Maléjac, l'acteur qui joue le rôle de Thibaut dans "Ultra loin", a grandi à Tahiti sans y être né, comme le personnage qu'il interprète. Le comédien reconnait que des similitudes existent entre lui et son rôle. 

La série est humoristique, donc mon personnage est plus décalé, mais je me suis retrouvé dedans.

Gaudéric Maléjac

Outre-mer la 1ère

Arrivé à 15 ans dans l'Hexagone en provenance de la Polynésie, le changement de vie a été radical. Comme beaucoup, il a vécu une perte de repères. Scolarisé en seconde dans un grand lycée public de 1.000 élèves à Tahiti, très libre, il se retrouve dans un lycée jésuite de 200 élèves à Marseille. "C'était un peu... particulier." avoue le comédien. Il efface son accent, est obligé de changer sa façon de s'habiller, comprenant vite qu'il doit ressembler aux élèves qui l'entourent et s'adapter rapidement.

Aujourd'hui, Gaudéric est plus à l'aise grâce à ses études de théâtre. Il explique toutefois que de nombreux marqueurs polynésiens lui manquent :

Les gens, l'atmosphère, le lait de coco, la famille. Mais le plus important c'est le cadre de vie et l'atmosphère. À Tahiti, les gens sont très accueillants, il n'y a pas de vouvoiement.

Gaudéric Maléjac

Outre-mer la 1ère

Le truc de Thibaut lorsqu'il a le mal du pays

Voici en bonus un extrait de la série incontournable de la rentrée "Ultra loin" :

Le truc de Thibaut contre le mal du pays - extrait Ultra loin ©Black Sheep

Vivre les évènements familiaux loin des siens

La série relate également le tiraillement qui survient lorsqu'on passe à côté de grands évènements familiaux. Mallory suit l'accouchement de sa sœur au téléphone. Elle souffre de ne pas être auprès d'elle et de ses parents pour partager ces moments intenses liés à une naissance.

Extrait épisode 5 ©Black Sheep

Guillaume souligne la difficulté de fêter Noël loin de sa famille. La plupart des étudiants ultramarins ne peuvent se permettre, vu le prix des billets d'avion, de rentrer pour cette fête familiale, par excellence. Les aides à la mobilité ne subventionnent qu'un seul aller-retour par an. Ce qui différencie un Ultramarin des autres étudiants, c’est la distance qui sépare le lieu d’études et sa famille. Ils ne peuvent retrouver régulièrement le cocon familial pour se ressourcer. 

Retrouvez les huit épisodes de la série Ultra Loin.

Commentez sur les RS avec le hashtag #ultraloin

Durée : 8 x 20 minutes
Ecriture : Chloé Léonil et Etienne Chédeville
Réalisation : Chloé Léonil
Une coproduction : Black Sheep Films – Shine Fiction, avec la participation de France Télévisions