Festival Zébrures d’automne. Spectacle "Moi, chien créole" : et le chien prit la parole...

théâtre
"Moi, chien créole" de Bernard Gaëtan Lagier, mis en scène par Dominik Bernard
"Moi, chien créole" de Bernard Gaëtan Lagier, mis en scène par Dominik Bernard ©La1ère
Le festival culturel vient de refermer les portes de son édition 2022 à Limoges. Parmi les nombreux spectacles proposés, le texte de l'auteur martiniquais Bernard Gaëtan Lagier, "Moi, chien créole", a fait l'objet d'une nouvelle mise en scène. Un spectacle très applaudi par les festivaliers des "Zébrures d'automne".

Et le comédien se fit chien… Et pas n’importe quel canin : un chien créole qui parle, qui nous parle, à la première personne. Tout part de Moi, chien créole, le texte de l’auteur martiniquais Bernard Gaëtan Lagier, texte puissant et malin qui pour mieux approcher son propos couche ses mots à hauteur de bête, fidèle et servile, fin observateur des petites grandeurs et misères de l’île.

Ndy Thomas dans "Moi, chien créole"
Ndy Thomas dans "Moi, chien créole" ©La1ère

Un acteur à quatre pattes

Bernard Gaëtan Lagier convoque une série de personnages que le comédien interprète - ou plutôt incarne - tour à tour sur scène : homme, femme ou bête, le spectateur les voit défiler sous ses yeux. Extrait :

Extrait de la pièce "Moi, chien créole" ©La1ère

Le comédien guadeloupéen Ndy Thomas est impressionnant, évidemment en particulier quand, dépossédé d’humanité (ou peut-être justement atteignant le paroxysme de l’humanité…), il quitte son état de bipède pour devenir chien. Littéralement. Tout est là : le souffle saccadé, la posture, le regard enamouré pour son maître…
Le spectacle reposant entièrement sur ses épaules, il eut été dommage de louper le coche : il n’en est heureusement rien. Et le travail personnel de Ndy Thomas associé à la mise en scène de Dominik Bernard font merveille.

Le comédien Ndy thomas et le metteur en scène Dominik Bernard
Le comédien Ndy thomas et le metteur en scène Dominik Bernard ©La1ère

Un texte fort, un acteur doué …et la détermination d'un metteur en scène puisque voilà une bonne quinzaine d’années que Dominik Bernard cherchait monter ce spectacle. Voilà peut-être la formule gagnante ! Et puis, est venue l’invitation des Zébrures d’automne à créer à Limoges ce spectacle devant une salle pleine et visiblement conquise par le projet.
Le comédien Ndy Thomas et le metteur en scène Dominik Bernard évoquent le spectacle "Moi, chien créole" : 

Ndy Thomas et Dominik Bernard parlent de la pièce "Moi, chien créole" ©La1ère

Laissés-pour-compte 

Moi, chien créole virevolte entre des thèmes ostensiblement chers à Bernard Gaëtan Lagier : les petites gens, les laissés-pour-compte ont-ils une vie ? Ont-ils des sentiments ? Ressentent-ils des choses pour autrui ? Et cette société de déclassés nichée dans son monde-île est-elle vraiment une société encore composée d’hommes ? En choisissant comme observateur et raconteur le chien créole, animal lui-même victime de dénigrement et de rejet, c’est un point de vue subtil qu’offre Bernard Gaëtan Lagier et très bien rendu sur scène. 

Ndy Thomas joue tous les personnages de "Moi, chien créole"
Ndy Thomas joue tous les personnages de "Moi, chien créole" ©La1ère

Spectacle sans accrocs...

Ou presque. Quelques réserves simplement sur la longueur : le spectacle aurait sans doute gagné à être un peu plus court, un peu plus resserré pour donner davantage d’intensité à certains passages. À ces remarques près, Moi chien créole, le spectacle signé Dominik Bernard, vaut largement le déplacement et se prépare à montrer de nouveau les crocs sur les scènes : une tournée est actuellement en préparation.

Ndy Thomas et Dominik Bernard emmèneront "Moi, chien créole" en tournée
Ndy Thomas et Dominik Bernard emmèneront "Moi, chien créole" en tournée ©La1ère

"Moi, chien créole" de Bernard Gaëtan Lagier, mis en scène par Dominik Bernard avec Ndy Thomas. Présenté dans le cadre du Festival Les Zébrures d'automne de Limoges et bientôt en tournée.