publicité

Football : Raphaël Varane se confie avant le choc face au PSG en Ligue des champions

Distancé dans le Championnat d’Espagne et éliminé en Coupe du Roi, le Real de Madrid mise sur la Ligue des champions pour sauver sa saison. Le défenseur martiniquais Raphaël Varane  revient sur cette affiche choc des huitièmes de finale aller face au PSG, mercredi au Stade Santiago Bernabeu.

© MANUEL BLONDEAU / AOP PRESS / DPPI
© MANUEL BLONDEAU / AOP PRESS / DPPI
  • Par Sabrina Soualmia
  • Publié le , mis à jour le

Real Madrid-PSG affiche choc 

Double tenant du titre, le Real de Madrid reçoit mercredi 14 février sur sa pelouse le Paris Saint-Germain en huitième de finale aller de la Ligue des champions. Une rencontre qualifiée de particulière par le défenseur Raphaël Varane lors d’une interview sur le site de l’UEFA. " C’est un peu particulier d’affronter une équipe française. C’est une  très belle affiche avec deux belles équipes. Le PSG a de très bons joueurs et un très bon collectif. C’est une équipe qui tourne bien. " 

Le Martiniquais est également conscient qu’il faudra jouer collectif pour faire face aux individualités parisiennes. "Individuellement, eux comme nous ont des joueurs pour faire la différence à des moments-clés du match. Mais je pense qu’il faudra apporter une réponse ensemble comme toujours."

Varane un champion de la précocité

© JAVIER SORIANO / AFP
© JAVIER SORIANO / AFP
A seulement 24 ans, le Français a déjà remporté trois des quatre précédentes éditions en Ligue des champions  (2014, 2016,2017) avec le Real de Madrid. Une performance qu’aucun défenseur n’a réalisée avant lui. Le précédent record étant détenu par l’Italien Paolo Maldini qui a remporté trois titres en Ligue des champions à l'âge 26 ans.

Raphaël Varane est un champion de la précocité. Aujourd’hui, le Martiniquais est l’un des meilleurs défenseurs centraux du monde. S’il a réussi à s’imposer en tant que titulaire au sein du club espagnol, Raphaël n’avait que 18 ans lorsqu’il a rejoint le vestiaire du Real de Madrid. " C’était assez impressionnant. Je découvrais un nouveau pays. Je ne parlais pas du tout la langue. Il y avait beaucoup de stars et de joueurs que je regardais à la télé."


Quand Varane recadre Zidane

© CURTO DE LA TORRE / AFP
© CURTO DE LA TORRE / AFP
Zinedine Zidane alors conseillé du président du Real de Madrid  intervient en personne dans le transfert du joueur pour le convaincre de rejoindre le club. " J'étais en pleine révision de mon bac. Et le téléphone n'arrêtait pas de sonner pour mon futur transfert. Parmi tous les appels, il y a donc eu celui de Zinedine Zidane. Comme je ne l'ai pas reconnu tout de suite, que c'était en début de soirée et que j'étais fatigué, je ne l'ai pas trop laissé continuer. Sans trop réfléchir, je lui ai demandé de me rappeler plus tard. Quand j'ai raccroché, mon frère Anthony m'a traité de fou." Une anecdote savoureuse sur laquelle  revient assez souvent Raphaël Varane dans la presse.


Jusqu'en 2022 au Real Madrid

Depuis le vice-capitaine de l’équipe de France a joué près de 200 matchs avec le Real de Madrid et remporté une douzaine de trophées. " En tant que joueur étranger avoir déjà joué 7 ans ici, c’est déjà beau."
Une aventure qui devrait continuer au moins jusqu’au 30 juin 2022.

Raphaël Varane a prolongé en septembre dernier son contrat pour deux saisons supplémentaires. Preuve que le Martiniquais compte bien s’inscrire dans la durée dans l’un des plus prestigieux clubs du monde.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play