publicité

Le gouvernement va "renforcer" l'aide pour remettre à niveau les insfrastructures d'eau en Outre-mer

Le secrétaire d'Etat auprès du ministre de la Transition écologique, Sébastien Lecornu, a annoncé que l'Etat mettrait entre 65 et 75 millions d'euros par an sur la table pour remettre à niveau les infrastructures d'eau en Outre-mer. 

© FJO avec E. Stimpfling
© FJO avec E. Stimpfling
  • La1ère.fr (avec AFP)
  • Publié le
Le gouvernement va renforcer l'aide pour "la remise à niveau de toutes les infrastructures d'eau" en Outre-mer, a annoncé mercredi le secrétaire d'Etat auprès du ministre de la Transition écologique Sébastien Lecornu.

Interrogé par la député LR de La Réunion Nathalie Bassire lors des questions au gouvernement à l'Assemblée nationale, M. Lecornu a indiqué que "65 à 75 millions d'euros sont injectés chaque année dans les territoires d'outre-mer pour la remise à niveau des infrastructures d'eau".

Dans le cadre des assises des Outre-mer, dont les résultats seront présentés la semaine prochaine, la ministre des Outre-mer Annick Girardin "précisera les niveaux de renforcement de ces dispositifs", a expliqué M. Lecornu.

Renouveler les canalisations

Nathalie Bassire a demandé notamment "un plan d'urgence pour financer d'ici 2022 le renouvellement des canalisations obsolètes en outre-mer".

Elle a dénoncé l'obligation de "potabilisation de l'eau", faite par l'Europe aux collectivités "sous peine de sanction". "Cet objectif est déconnecté de la réalité du terrain à La Réunion", a-t-elle souligné, car "la moitié de l'eau est perdue dans les tuyaux abîmés et obsolètes avant d'arriver au robinet".

Elle a jugé plus prioritaire de "renouveler nos canalisations" au lieu de "dépenser des sommes pour gaspiller de l'eau rendue potable à grand frais".

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play