publicité

Grève à l’aéroport de Mayotte, mais pas d'annulation de vols

Depuis ce matin, les pompiers de l’aéroport de Pamandzi sont en grève. Ils demandent notamment l’augmentation de leurs effectifs. La moitié des 14 pompiers de l’aéroport a été réquisitionné pour assurer le service minimum.

Les pompiers de Mayotte en grève © Mayotte 1ère
© Mayotte 1ère Les pompiers de Mayotte en grève
  • Mayotte 1ère
  • Publié le
Depuis 7 heures ce matin (heure locale), les pompiers de l’aéroport de Pamandzi sont en grève. Il s’agit d’un mouvement lancé à l’initiative d’un collectif spontanément créé, avec l’appui syndical de l’U.D.F.O de Mayotte, SNSPP/PATS/FO de Mayotte et National. Les pompiers demandent, entre autres, l’augmentation de leurs effectifs.

Réquisition

Sept des 14 pompiers de l’aéroport sont réquisitionnés par le préfet pour assurer le service minimum et les mouvements d’avions. Une réunion avec la présidente du conseil d’administration du SDIS, le Service départmental d'incendie et de scours, une repésentante du Conseil général et la direction de l'aéroport est prévue à 14 heures (heure locale). 

Aéroport de Pamanzi © Andry Rakotonravola
© Andry Rakotonravola Aéroport de Pamanzi


Pas d'annulation

Egalement à l’aéroport de Pamandzi, les agents de sûreté sont en grève illimitée depuis ce matin. Ils sont 32 agents de sûreté de la société EDEIS. Là aussi, le service minimum sera assuré par des agents réquisitionnés par le préfet. Aucun vol n’est annulé. Des retards pourraient se produire à l’embarquement.

Les passagers sont priés d’anticiper les opérations d’enregistrement et d’embarquement et de se tenir informés auprès de leur compagnie aérienne. 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play