Guadeloupe : un homme écroué pour avoir tenté de tuer sa compagne en la brûlant vive

faits divers
Prison (illustration)
©JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP
Un homme a été mis en examen vendredi après-midi pour "tentative d'assassinat" et écroué après avoir arrosé d'essence sa compagne à Capesterre-Belle-Eau, avant de mettre le feu, a indiqué le procureur de la République de Pointe-à-Pitre.
Les faits se sont produits mercredi devant le domicile du couple. "Dans le cadre d'une énième dispute conjugale", une femme - âgée "d'une soixantaine d'années" selon les médias locaux - a été "aspergée avec de l'essence" et son conjoint "n'a pas hésité, dans un second temps, à allumer un briquet", a précisé le procureur Patrick Desjardins.
    

Pronostic vital non engagé

Un voisin avait alerté les secours et la victime avait été prise en charge "brûlée au deuxième degré sur plusieurs parties du corps", notamment à la tête, mais avec un pronostic vital non engagé. Interpellé avec "plus d'un gramme d'alcool dans le sang" selon la même source, le suspect a été présenté à un juge d'instruction, mis en examen et écroué vendredi après-midi. Les forces de l'ordre étaient déjà intervenues en 2019 au domicile de ce couple, "au moins une fois, mais la femme avait retiré sa plainte", a ajouté le procureur. 

Depuis le début de l'année en France, au moins huit femmes ont été tuées par leur compagnon ou ex, selon un décompte de l'AFP. En 2019, l'AFP a recensé au moins 126 cas, soit une femme tous les trois jours en moyenne.