Guyane : à partir du 16 juillet, fin des motifs impérieux pour les voyageurs vaccinés

coronavirus
Lecornu AN
Le ministre des Outre-mer Sébastien Lecornu à l’Assemblée nationale, en avril 2021. ©Xose Bouzas/Hans Lucas/AFP
Le ministre des Outre-mer Sébastien Lecornu a annoncé la fin des motifs impérieux pour voyager entre la Guyane et l'Hexagone à condition d'être vacciné contre le Covid.

Dès vendredi, les voyageurs entre la Guyane et l'Hexagone n'auront plus besoin de justifier d'un motif impérieux pour leur trajet s'ils sont vaccinés contre le Covid, a annoncé mardi le ministre des Outre-mer Sébastien Lecornu.

"Après autorisation du Premier ministre, nous allons lever les motifs impérieux pour les personnes vaccinées dès cette semaine, motifs impérieux qui demeuraient entre la Guyane et l'Hexagone. C'était une demande importante formulée par le territoire", a souligné le ministre à l'Assemblée lors des questions au gouvernement.


Les règles vont être alignées sur celles en vigueur pour les territoires d'Outre-mer dans l'Océan Indien, indique son cabinet. Un décret est attendu dans les heures qui viennent pour une entrée en vigueur vendredi.