outre-mer
territoire

Guyane : "la première priorité, c'est la lutte contre l'insécurité" déclare François Hollande depuis Singapour

politique
guyane
François Hollande en déplacement à Singapour. ©CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP
En déplacement en Asie du Sud Est, le chef de l'Etat s'est exprimé sur la crise en Guyane, ce lundi 27 mars. "La priorité, c'est la lutte contre l'insécurité, le renforcement des moyens", a déclaré François Hollande.
François Hollande a souligné lundi 27 mars que "la première priorité" pour la Guyane était "la lutte contre l'insécurité", s'exprimant devant des journalistes à l'issue d'une rencontre avec la communauté française de Singapour.
 

D'autres moyens vont arriver 

"La première priorité, c'est la lutte contre l'insécurité, le renforcement des moyens", a déclaré le chef de l'Etat, notant que certains moyens "ont été déployés" et que "d'autres vont arriver", alors qu'une grève générale illimitée a été déclenchée lundi en Guyane.

"Le sujet d'urgence, c'est la sécurité en Guyane, c'est le premier sujet, compte-tenu de la violence qui s'est hélas propagée", a-t-il insisté.
 

Une tournée en Asie

Le chef de l'Etat s'exprimait alors que le Premier ministre Bernard Cazeneuve a annoncé l'envoi sur place d'une délégation de ministres "avant la fin de semaine" pour tenter de dénouer la crise sociale qui secoue le territoire.
 
Cette déclaration est intervenue quelques minutes seulement après la déclaration du Premier ministre, Bernard Cazeneuve. Après une visite à Singapour, François Hollande se rendra en Malaisie puis en Indonésie mercredi.