outre-mer
territoire

La gymnaste martiniquaise Mélanie De Jesus Dos Santos revient bredouille des Mondiaux de Stuttgart

gymnastique
Mélanie De Jesus Dos Santos
©Lionel BONAVENTURE / AFP
Mélanie De Jesus Dos Santos, qui rêvait d'un premier podium mondial, à 19 ans, s'est finalement classée cinquième à la poutre, comme au sol. La gymnaste martiniquaise doit maintenant se concentrer sur les JO de Tokyo l'an prochain. 
Mélanie De Jesus Dos santos n'a pas réussi à monter sur le podium des Championnats du monde de gymnastique ce week-end à Stuttgart en Allemangne. 

La championne d'Europe n'a pas manqué de réussite ce dimanche lors des finales à la poutre et au sol en obtenant de meilleures notes que lors des qualifications. Malheureusement, cela n'a pas suffit. Elle termine cinquième sur ces deux agrès. 
Malgré la déception, le président du Pôle France de Gymanstique de Saint-Etienne où s'entraîne Mélanie De Jesus Dos Santos estime que l'objectif a été atteint: 
 

On est satisfaits d'avoir été chercher la qualification pour les JO, c'était l'objectif numéro un annoncé à tout le monde. On est un peu tristes, un peu déçus que les finales se soient mal passées pour nous. Après on reste sur des cinquièmes places qui sont plus que très honorables. 
Jean-François Rasclen le président du Pôle France de Gymnastique de Saint-Étienne

 

©la1ere

Biles seule au monde

La gymnaste martiniquaise va désormais se concentrer sur les JO de Tokyo au Japon. Mélanie De Jesus Dos Santos retrouvera sur sa route, "SuperBiles". A 22 ans, Simon Biles s'est emparée seule du record de médailles mondiales, qu'elle a porté à 25 (contre 23). La championne américaine a raflé cinq des six titres en jeu lors de ces Mondiaux-2019.



 
Publicité