publicité

L'histoire (presque) oubliée de "L'île de lumière", le bateau calédonien qui sauvait les boat-people [REPLAY]

France 2 a diffusé mardi 20 février dans son magazine "Infrarouge" un documentaire sur "L'île de lumière", le bateau affrété à la fin des années 70 par Bernard Kouchner pour venir en aide aux dizaines de milliers de boat-people qui fuyait le Vietnam. Le bateau venait de Nouvelle-Calédonie. 

© DR
© DR
  • La1ere.fr
  • Publié le
"L'île de lumière", était jusqu'en 1978 un cargo appartenant à la Compagnie des chargeurs calédoniens. Un cargo de 90 mètres de long, construit en 1962 aux Pays-Bas, et qui depuis 1974 assurait la rotation mensuelle entre Nouméa, Sydney et Norfolk.

Mais, avec son nom prédestiné, il va devenir le symbole de l'humanisme et de la générosité, grâce à la mobilisation d'intellectuels français fédérés autour du "french doctor" Bernard Kouchner. Un documentaire diffusé mercredi 20 février sur France 2 (cliquez par ici pour voir le documentaire sur france.tv) raconte cette extraordinaire épopée. Regardez ces images d'archives de L'île de lumière" :
ile de lumière

Les boat-people

A la fin des années 70, un drame migratoire se déroule en mer de Chine. Des dizaines de milliers de vietnamiens et cambodgiens fuient le régime communiste en embarquant sur des bateaux de fortune. Ils sont victimes de naufrages, de pillages, d'actes de piraterie. Ceux qui s'en sortent sont rejetés par les pays voisins. En France, le drame des boat-people émeut et mobilise l'opinion publique et les intellectuels, toutes tendances politiques confondues. Avec une poignée de volontaires, le docteur Bernard Kouchner décide d'affréter un navire pour le transformer en bateau-hôpital. Ce sera "L'île de lumière". Le bateau est transformé à Nouméa en un hopital de 100 lits. Avec ces 17 membres d'équipages, il part d'abord pour Singapour, puis pour l'île de Poulo Bidong, où s'entassent, sans soins médicaux, des milliers de réfugiés. 
Qu'est devenu "L'île de lumière" ?

Comme le raconte un article du quotidien La Croix, une fois sa mission de sauvetage des Boat-people terminée, L'île de lumière a repris ses rotations commerciales entre la Nouvelle-Calédonie, l'Australie et la Nouvelle-Zélande. Le navire a été désarmé en février 1986. 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play