outre-mer
territoire

L'hommage d'une chorale antillaise aux soldats "morts pour la France" à Fleury-devant-Douaumont dans la Meuse

hommage
Cérémonie Verdun
©Lodoïs Gravel - Frederic Madiaï
Une cérémonie a honoré la mémoire des soldats antillais oubliés de l'histoire ce lundi 11 novembre à Fleury-devant-Douaumont dans la Meuse, près de Verdun. Une plaque a été dévoilée pour ne pas oublier ces soldats. 
Une cérémonie singulière s’est tenue sur le champ de bataille de Verdun ce lundi 11 novembre 2019. Un groupe d’une cinquantaine de chanteurs d’une chorale antillaise s’est retrouvé à Fleury-devant-Douaumont, là où leurs ancêtres sont tombés pour la France.
Cérémonie Verdun
©Lodoïs Gravel - Frederic Madiaï

C’est en interprétant des chants de guerre qu’ils ont voulu en savoir plus et qu’ils se sont rendus compte que la mémoire de ces combattants venus de Guadeloupe et de Martinique avait été oubliée. 

Lors de leurs recherches les membres de l’association basée à Saint Denis en région parisienne ont identifié 4 guadeloupéens 6 martiniquais qui se sont battus à Fleury devant Douaumont. Des soldats enterrés dans le carré des tirailleurs sénégalais et que l’histoire a peu à peu oubliés. Ces descendants d’esclaves, étaient jeunes, volontaires et peu préparés à la guerre.  
Cérémonie Verdun
©Lodoïs Gravel - Frederic Madiaï

Après le dévoilement de cette plaque, une stèle sera construite prochainement dans les ruines de villages. Elle pourrait être inaugurée l’année prochaine. Elle permettra à tous les Antillais qui le souhaitent de venir honorer  la mémoire de leurs ancêtres qui ont combattu sur le champ de bataille de Verdun. 

 
Publicité