outre-mer
territoire

L'hommage unanime des personnalités politiques d'Outre-mer aux obsèques de Jacques Chirac

président de la république
Politiques ultramarins aux obsèques de Jacques Chirac
©DR
Parmi les - très - nombreuses personnalités politiques présentes aux obsèques de l'ancien président de la République Jacques Chirac, élus et officiels d'Outre-mer. Tous ont salué la mémoire de l'homme d'État et son travail pour les Outre-mer.
"Les hommes politiques ont cette particularité que, c'est lorsqu'ils sont morts qu'ils sont vraiment célébrés". Par ces quelques mots, Victorin Lurel, ancien président du conseil régional de Guadeloupe, a raconté la cérémonie d'hommage à Jacques Chirac, célébrée ce lundi 30 septembre en l'église Saint-Sulpice à Paris. "Le monde entier était présent et Jacques Chirac le méritait", a-t-il ajouté, célébrant la "liberté" de l'ancien président de la République.
    

Dépasser les clivages

"On se sent à ce moment une nation unie", a souligné Philippe Gomès, député de la Nouvelle-Calédonie, à la sortie de la cérémonie, racontant son "émotion immense" au passage du cercueil recouvert du drapeau tricolore.
 
Un "grand moment d'émotion partagé quels que soient les orientations et les clivages de chacun" pour le sénateur de Guyane Antoine Karam, présent aux côtés notamment de Rodolphe Alexandre, président de la collectivité territoriale de Guyane, et de Lénaïck Adam, député du département. "Il est important de participer à l'émotion qui est celle de tout un pays", a également expliqué Younous Omarjee, député européen originaire de La Réunion.
     
"C'est un président de la République qui a su œuvrer pour nous", a salué Antoine Karam.

C'est aussi ce que retient Alfred Marie-Jeanne, président de la collectivité territoriale de Martinique. "Je lui avais demandé qu'il puisse modifier la constitution, ce qu'il a fait", a-t-il raconté, faisant référence à la révision constitutionnelle de 2003 donnant aux territoires d'Outre-mer le statut de DROM-COM (départements, régions et collectivités d'Outre-mer). 
   

"Il a façonné la vie des Polynésiens"

La Polynésie était également représentée aux obsèques de Jacques Chirac et notamment par Jean-Christophe Bouissou, ministre et représentant de l'Assemblée polynésienne : "C'est quelqu'un qui a façonné la vie des Polynésiens". 
 
Gaston Flosse, ancien président de Polynésie, a lui aussi a fait le déplacement. Ami intime de Jacques Chirac, il n'a "pas pu [s']empêcher de pleurer" en voyant entrer le cercueil dans l'église. 
    

Ti-punch

Mais l'émotion n'a pas empêché Gaston Flosse d'appeler dans un grand sourire, Dominique de Villepin, croisé à l'entrée d'un restaurant quelques minutes après la cérémonie, à ses côtés devant les caméras. L'ancien Premier ministre de Jacques Chirac a travaillé de longues années avec l'homme d'État, ce qui a lui permis de noter les moindres détails de sa vie... jusqu'à une anecdote plutôt insolite qu'il a raconté à La1ère.fr :
 
► Tous nos articles sur le décès de Jacques Chirac à retrouver ici.
Publicité