Iliana Rupert draftée au premier tour de WNBA par les Las Vegas Aces

basket-ball
La basketteuse martiniquaise Iliana Rupert.
Selfie de la Martiniquaise Iliana Rupert. ©IR.

C'est une bonne nouvelle pour le basket féminin français : Iliana Rupert a été draftée la nuit dernière en WNBA. La joueuse martiniquaise a été retenue au douzième rang par les Las Vegas Aces, finaliste de la WNBA en 2020.

Pour Iliana Rupert, c'est une semaine faste. 24 heures après avoir été sélectionnée en équipe de France de basket pour préparer l'Euro, elle a été draftée en WNBA. Une information confirmée dans la nuit de jeudi à vendredi. 

A 19 ans, l'intérieure du Tango Bourges Basket vit un rêve. La basketteuse vient d'être élue meilleure jeune d’Euroligue pour la seconde année consécutive. Et son été 2021 risque d'être très chargé.

Après l'Euro de basket prévu en France et en Espagne du 17 au 27 juin, l'attendent les Jeux Olympiques de Tokyo (23 juillet-8 août) qu'elle pourrait vivre avec l'Equipe de France. Puis au moins deux mois de compétition sur le sol américain.

Premiers pas aux Etats-Unis

Moins prestigieuse que la ligue masculine, la célèbre NBA, la WNBA est une ligue d'été. Lors de la Draft 2021 - une bourse entre 12 franchises - 36 des meilleures jeunes joueuses américaines et mondiales viennent d'être sélectionnées. Iliana Rupert va rejoindre l'effectif des Las Vegas Aces.

Comme le rappelle le quotidien sportif l'Equipe, cette franchise était finaliste de la WNBA l'an dernier. Deux des meilleures intérieures du monde, l'Américaine A'ja Wilson, MVP de la saison régulière, et l'Australienne Liz Cambage font partie de l'équipe. 

Numéro 12 en hommage à son père

Passée par le prestigieux Centre Fédéral à l'INSEP, la joueuse porte le numéro 12 comme son défunt père parti trop tôt en 2013. Thierry Rupert était basketteur professionnel de 2002 à 2012. Le Martiniquais a porté le maillot de l'Equipe de France. Le petit frère d'Iliana, Rayan, marche également sur les traces de leur père puisqu’il est en formation au Centre Fédéral du Basket à l’INSEP.

La joueuse martiniquaise Sandrine Gruda avait aussi été draftée en 2007.