publicité

Inauguration du village Réunion au salon de l'Agriculture

Comme tous les ans, le lundi au Salon de l'Agriculture est consacré à la Réunion. 600m2 de stands ont été inaugurés en présence d'élus, pour valoriser et faire rayonner les productions péi.

© Marie Boscher
© Marie Boscher
  • Par Marie Boscher
  • Publié le , mis à jour le
Vingt-trois exposants sur 600m2 pour représenter la Réunion au Salon International de l'Agriculture. Comme le veut la tradition depuis l'arrivée de la Réunion dans les années 90 au salon, un village Réunion a été inauguré ce lundi 25 février. Venir à Paris représente "une véritable bouffée d'oxygène" pour les agriculteurs, les producteurs et les éleveurs réunionnais, explique Frédéric Vienne, président de la Chambre d'Agriculture de la Réunion. 

Sur les stands, aux côtés de viandes "boucané" (fumées), en majorité des fruits et des légumes "péi" : piment, papaye, longani, fruit de la passion, curcuma mais aussi la traditionnelle vanille bourbon.  Certains producteurs sont également venus présenter des produits artisanaux comme des crèmes, des parfums ou encore des sacs. 
 
© Marie Boscher
© Marie Boscher
 
Après une année difficile marquée par des surproductions, des troubles dans la filière sucre et une économie ralentie par la crise des gilets jaunes, il s'agit selon les élus et représentants présents de faire rayonner "un pilier de l'économie réunionnaise".
 
Parmi les personnes présentes, des élus du conseil départemental de la Réunion, la Chambre d'Agriculture de la Réunion, le député David Lorion, la filière sucre et des représentants de la Région. © Marie Boscher
© Marie Boscher Parmi les personnes présentes, des élus du conseil départemental de la Réunion, la Chambre d'Agriculture de la Réunion, le député David Lorion, la filière sucre et des représentants de la Région.

Pour Serge Hoareau, vice-président du Conseil départemental en charge de l'Agriculture, ce village Réunion permet de "mettre en valeur les femmes et les hommes qui façonnent nos paysages et notre territoire".
 

A 10 000 km et sur un territoire de 2500 km2 de l'Hexagone, La Réunion est un terroir de savoir-faire, d'innovation et d'expérimentation. 


Écoutez Serge Hoareau, vice-président du Conseil départemental en charge de l'Agriculture :
 

Marché européen


Élus et producteurs présents au salon s'accordent sur le fait que le rayonnement de cette agriculture péi doit passer par les marchés nationaux et européens. Il y a la coopération régionale avec Mayotte ou encore l'Afrique continentale, mais "le plus gros marché reste quand même l'Europe", explique David Lorion, député de la Réunion. Plus de 90% de la clientèle des producteurs réunionnais est européenne. "On a des produits de qualité qui rentrent sur des niches européennes et c'est là que l'on doit jouer gagnant". 

Regardez David Lorion, député de la Réunion, au Salon de l'Agriculture 2019 : 


Enfin, un protocole sera signé dans la semaine avec le distributeur Leclerc afin de faire apparaître les produits de la Réunion dans les rayons de 150 enseignes bretonnes et normandes.

Rayonnement culturel


Un patrimoine riche, depuis les terres réunionnaises jusque sur les tables... mais aussi dans la musique ! Pour célébrer la Réunion, kayamb, guitare, violon et trompette étaient de la partie pour un concert du groupe Ousanousava. De quoi patienter en attendant le palmarès du concours général agricole.  L'an dernier, La Réunion avait remporté 8 des 70 médailles attribuées à l'Outre-mer.
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play