outre-mer
territoire

Incendie dans l’Hérault : un pompier réunionnais parmi les blessés

pompiers
Incendie Hérault
Quatre pompiers, dont un Réunionnais, ont été blessés dans les incendies dans l'Hérault. ©Thierry Le Quay / Biosphoto
Alors que de violents incendies se sont déclarés dans le sud de la France, quatre pompiers, dont un Réunionnais, ont été blessés dans l’Hérault. Hospitalisé, David Fontaine, souffre de brûlures aux jambes.
Quatre pompiers ont été blessés dans l’incendie qui a ravagé plus de 200 hectares au nord de Béziers, dans l’Hérault. L’un d’entre eux, David Fontaine, est originaire de la Réunion.
 
"Il a été brulé aux jambes", explique le commandant Jérôme Bonnafoux, porte-parole des pompiers de l'Hérault, joint par La1ère.fr. "Son état de santé n’est pas inquiétant. Très éprouvé, il va maintenant se reposer et être transféré dans un service d'hospitalisation classique pour poursuivre les soins".
 
David Fontaine a subi des brûlures moins graves que ces trois autres collègues, plus grièvement blessés. Il y a quelques minutes, le Réunionnais a tenu à rassurer ses proches en postant un message sur Facebook : "Coucou, tout le monde. Je vais mieux. Encore des soins pour les brûlures. Merci pour votre soutien. Je vous donnerai des nouvelles au fur et à mesure!"
 

Véhicules cernés par les flammes

Les quatre sapeurs-pompiers de l’Hérault ont été blessés, mercredi 10 août, alors qu’ils luttaient contre un feu de forêts sur la commune de Roquessels. Leurs deux véhicules se sont retrouvés cernés par les flammes près d’une ligne haute tension, rendant difficile les largages des moyens aériens.
 
Blessés, les pompiers ont rapidement été pris en charge par une équipe médicale, puis transférés au centre hospitalier universitaire de Montpellier.

Regardez ci-dessous le reportage de France 3 Montpellier : 

Gabian (34) : 150 hectares brûlés et 4 pompiers blessés 

Un brassard blanc

De nombreux incendies ont ravagé le Sud de la France ces derniers jours. Plus de 4 000 hectares sont partis en fumée dont 3 000 au nord-ouest de Marseille. Les sapeurs-pompiers de l’Hérault lancent un appel à la solidarité pour leurs collègues blessés et demandent à leurs collègues des différentes casernes de porter un brassard blanc sur le bras gauche.
 

 

Publicité