publicité

Jeanne Docteur, conseillère départementale, réunionnaise et comorienne [Tranches de vie]

Jeanne Docteur est fière d'avoir élevé seule ses cinq enfants. Aujourd'hui à 58 ans elle est conseillère départementale du Val D'oise, et elle aspire à retrouver ses racines comoriennes.

Jeanne Docteur © DR
© DR Jeanne Docteur
  • Par Pierre Cissé
  • Publié le , mis à jour le
Le père de Jeanne était Comorien. À La Réunion il était imam mais n'a eu aucun contact avec sa fille qui a grandi avec sa mère. Cette dernière était domestique chez des particuliers. Les fins de mois étaient difficiles, très difficiles. Mais le pire c'était cette absence du père qui l'a marquée au fer rouge. Elle n'a jamais pu s'y faire. Il lui a toujours manqué son autre moitié, la comorienne.
Alors qu'elle s'est fixé des objectifs politiques, son vœu le plus cher serait d'aller à la rencontre de cette culture comorienne qui lui manque tant. Elle envisage sérieusement de se rendre aux Comores y retrouver sa famille paternelle.
Jeanne Docteur

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play