JO 2021 : à l'Elysée, vingt-quatre médaillés ultramarins décorés par Emmanuel Macron

jeux olympiques
Teddy Riner reçu par Emmanuel Macron (13-09-2021)
©Ludovic Marin / AFP
Lundi 13 septembre, les 187 médaillés olympiques et paralympiques ont été reçus en fin d’après-midi à l’Elysée. Le chef de l’Etat leur a remis à chacun une décoration de la Légion d'honneur ou de l'ordre national du Mérite pour récompenser leur engagement et leurs performances.

Lors de ces 32e Olympiades, les sportifs originaires des Outre-mer ont brillé à Tokyo. À eux seuls, ils ont récolté quinze médailles olympiques pour la France, et cinq aux Jeux Paralympiques. Accompagnés de leurs entraîneurs, des présidents de fédérations et de leurs familles, les sportifs de haut niveau ont reçu, lundi 13 septembre, une décoration de la Légion d’honneur ou de l’ordre national du Mérite des mains du président de la République.

Emmanuel Macron a présidé la cérémonie en présence du Premier ministre, Jean Castex. "Merci pour la fierté, elle est celle de toute une nation qui est heureuse de voir nos sportifs se dépasser pour une compétition internationale", a déclaré le Président.

 

"Faire beaucoup plus"

Parmi les médaillés, le judoka guadeloupéen Teddy Riner reconnait être privilégié de "fouler l’Elysée" et d’être reçu par le chef de l’État. Parmi tous les athlètes français reçus ce lundi à l'Elysée, le quintuple médaillé olympique est le seul à recevoir le titre de la plus haute décoration de la Légion d'honneur

Également présent, Enzo Lefort, le fleurettiste guadeloupéen natif de Cayenne qui a remporté l'or à Tokyo, quatre ans après la médaille d’argent aux JO de Rio. "C’est très gratifiant d’être reconnu par les plus hautes instances de son pays", confie fièrement le jeune homme.

Enfin, Dimitri Pavadé, athlète paralympique réunionnais, est lui venu avec un message adressé au Président : "Si Monsieur Macron peut supporter le paralympique avant les Jeux Olympiques, ça serait le Graal ! Ce serait la consécration d’une reconnaissance pour nous, athlètes paralympiques." Au Japon, Dimitri Pavadé a remporté la médaille d’argent en saut en longueur, pour sa première participation.

À moins de trois ans des jeux de Paris en 2024, le Président a félicité les champions français, arrivés huitièmes aux JO de Tokyo. Mais, a-t-il reconnu, "le bilan n'est pas tout à fait celui que nous attendions". En 2012, les Français avaient ramené quarante-deux médailles, contre trente-trois cette année. "On doit faire beaucoup plus parce que ce sont nos Jeux, à la maison, on est attendus", a lancé Emmanuel Macron, dévoilant son objectif de voir la France dans le "top 5" des médaillés.

À l'Élysée, le reportage de Pierre Lacombe et Emmanuel Gire :