JO 2021 : en handball, la route est ardue pour les coéquipières d'Allison Pineau après une défaite face à l'Espagne

jeux olympiques
Allison Pineau
Allison Pineau lors du match France-Espagne aux JO de Tokyo ©MARTIN BERNETTI / AFP
A Tokyo, l'équipe de France de handball qui compte quatre joueuses des Outre-mer, la guyanaise Béatrice Edwige, la capitaine martiniquaise Coralie Lassource, ainsi que les guadeloupéennes Allison Pineau et Méline Nocandy, ont été mises en échec par l'Espagne. Score : 28-25. Mais rien n'est perdu !

Un match aux JO de Tokyo le soir à 21h30 (14h30 à Paris) face à l'Espagne, ça réveille ! Les joueuses d'Olivier Krumbholz, en quête du seul titre qui leur manque - l'or olympique -, ont fait forte impression en première mi-temps, mais la deuxième période marquée par une "remontada" espagnole s'est avérée fatale. Résultat : 28-25 pour l'Espagne. 

A la première mi-temps, Allison Pineau a pourtant brillé. La Guadeloupéenne a marqué à plusieurs reprises et semblé prendre confiance en elle après un premier match face à la Hongrie dimanche lors duquel elle n'avait pas pu déployer tout son talent. En revanche, lors de la seconde période, l'Espagne a pris largement le dessus. Une défense ibérique très organisée a paralysé l'attaque française. 

La capitaine martiniquaise Coralie Lassource
La capitaine martiniquaise Coralie Lassource lors du match France-Espagne aux JO de Tokyo ©Martin BERNETTI / AFP

La capitaine martiniquaise Coralie Lassource qui comme ses co-équipières rêve d'une médaille olympique va devoir passer outre cette défaite. Dans deux jours, la France devra affronter la Suède, victorieuse de ses deux premiers matches.

La Guyanaise Béatrice Edwige
La Guyanaise Béatrice Edwige lors du match France-Hongrie aux JO de Tokyo ©Daniel LEAL-OLIVAS / AFP

Dimanche 25 juillet, les Bleues s'étaient imposées de justesse contre la Hongrie (30-29) pour leurs débuts au Yoyogi stadium de Tokyo. Les Bleues ont hérité d’un groupe dense au premier tour avec la Hongrie, l'Espagne, la Suède, la Russie (sous drapeau neutre) et pour finir le Brésil. Les quatre équipes qui arriveront en tête de ce groupe passeront le premier tour.