JO 2021 : malgré une grande Sandrine Gruda, les basketteuses françaises battues par le Japon

jeux olympiques
Sandrine Gruda JO
Malgré une très belle prestation de la Martiniquaise Sandrine Gruda, les Françaises se sont inclinées face aux Japonaises. ©Aris MESSINIS / AFP
C’est une surprise ! Pour leur match d’ouverture des Jeux Olympiques, les Françaises se sont faites surprendre par des Japonaises plus agressives et adroites. Avec 18 points inscrits, Sandrine Gruda termine meilleure marqueuse. Mais ça n'a pas suffit. Score final : 74-70.

Les coéquipières des Martiniquaises Sandrine Gruda et Iliana Rupert peuvent nourrir des regrets. Face au Japon, la France n’a pas évolué à son meilleur niveau malgré un avantage de taille certain. Le small ball de l’équipe nippone a posé problème aux bleues qui étaient pourtant devant à l’issue du premier quart temps (13-17). Les Japonaises resserrent leur défense durant le 2e quart qu’elles remportent de justesse 21-19. Le score à la mi-temps 34-36 à l’avantage des Françaises.

Sandrine Gruda efficace

Au retour des vestiaires, les Nipponnes accélèrent notamment sur les transitions. Leur défense, toujours aussi agressive pose problème aux françaises. En poste bas, Sandrine Gruda démontre son efficacité en rentrant plusieurs shoots en fadeaway, après un bon travail dos au panier. Mais les tirs à trois points des japonaises font mal, elles remportent le 3e quart temps (18-13) et prennent les commandes du match : 52-49.

Le Japon assure la victoire dans la douleur

Le dernier quart temps est donc décisif. Sandrine Gruda continue d’être adroite sur ses tirs à mi-distance et harangue ses coéquipières. Malgré un avantage de taille certain, les Françaises ne dominent pas dans la raquette. Dans le money time, le Japon et la France sont à égalité : 68-68 à 1 minutes et 15 secondes de la fin du match.

Mais à 30 secondes de la fin du match, Miyazaki réussit un tir à trois points assassin qui permet à son équipe de mener 72-68. La fin de match est étriquée par les fautes et les lancers francs, mais ce sont bien les Japonaises qui s’imposent 74-70. Gros match de Sandrine Gruda avec 18 points (9/14) et 9 rebonds. Iliana Rupert, l’autre Martiniquaise de l’équipe de France de basketball, n’a pas joué.