Kevin Philippy, le policier Kung fu en visite en Martinique avec Bernard Cazeneuve

sécurité
Kevin Philippy, le policier kungfu
Kevin Philippy, le policier kungfu ©DR
Kevin Philippy avait fait preuve d'un sang-froid incroyable en mai dernier. En marge d'une manifestation anti-loi Travail, la voiture de service du policier martiniquais avait été incendiée. En sortant du véhicule, il avait été agressé par des casseurs et s'était défendu de manière remarquable.   
"Voilà, je retourne chez moi. C'est le plus beau cadeau que le ministre (NDLR Bernard Cazeneuve) m'a fait", confie Kevin Philippy à Corinne Jean-Joseph de Martinique 1ère. "Je retrouve ma famille, ma mère, après quatre ans d'absence".


Kevin Philippy en discussion avec une policière en martinique
Kevin Philippy en discussion avec une policière en Martinique ©DR


Un policier modeste

Interrogé sur son acte de bravoure en marge d'une manifestation contre la loi Travail, Kevin Philippy répond modestement : "J'ai fait le boulot de tous les policiers. Tous les policiers le font comme je le fais. Tous les policiers sont formés ainsi, j'ai été formé comme les autres". Et quand la journaliste lui rétorque qu'il a pris des risques, il répond : "Oui j'ai risqué ma vie, mais si je suis rentré dans la police, c'est pour quelque chose". 

Policier Kungfu
Kevin Philippy ©DR

Policier Kung fu

En mai dernier, le policier avait fait preuve d'un courage extraordinaire. Agressé par des casseurs en marge d'une manifestation anti-loi Travail, il était sorti de son véhicule calmement et avait fait une démonstration de Kung fu, tout simplement incroyable. La vidéo avait fait le tour des réseaux sociaux. 


Médaille d'or de la sécurité intérieure

Le 21 mai dernier, le policier était décoré par Bernard Cazeneuve de la médaille d'or de la sécurité intérieure. François Hollande était également venu le saluer. Kevin Philippy portait alors une minerve, signe que son agression n'avait pas été légère. Aujourd'hui, l'homme est en Martinique, la plus belle des médailles pour ce policier au calme remarquable.  

©la1ere