publicité

Kevin Philippy, le policier martiniquais, décoré par Bernard Cazeneuve

Kevin Philippy, le policier martiniquais blessé dans la voiture incendiée, a été décoré ce samedi 21 mai, par Bernard Cazeneuve, au ministère de l’Intérieur. François Hollande est également venu le saluer.

Le policier martiniquais, Kevin Philippy, a été décoré de la médaille d'or de la sécurité intérieure place Beauvau, en présence de François Hollande. © Captures d'images France 2
© Captures d'images France 2 Le policier martiniquais, Kevin Philippy, a été décoré de la médaille d'or de la sécurité intérieure place Beauvau, en présence de François Hollande.
  • Par Laura Philippon
  • Publié le , mis à jour le
"Je vous décerne la médaille d’or de la sécurité intérieure", a déclaré le ministre de l’Intérieur. Kevin Philippy, le policier martiniquais blessé dans la voiture incendiée, a été décoré ce samedi 21 mai, par Bernard Cazeneuve, Place Beauvau. Une cérémonie durant laquelle, Kevin Philippy a eu les larmes aux yeux. 

Le policier martiniquais décoré

Le policier martiniquais se trouvait au volant de la voiture incendiée mercredi dernier. Les images de Kevin Philippy faisant face aux casseurs ont été visionnées des milliers de fois sur internet. Le sang-froid et le calme du policier ont été salués.

"Je ne suis pas le seul à soutenir"

De son agression, Kevin Philippy retient "les coups et la violence". "Je ne suis pas le seul à soutenir, il y a d’autres collègues qui sont sur le terrain et qui prennent plus cher que moi, ce sont eux les héros pas moi", a-t-il déclaré à l’issue de la cérémonie.

La présence de François Hollande

La collègue de Kevin Philippy ainsi que deux autres policiers et un gendarme, ont également été décorés. Après la remise de décorations, le président François hollande est venu, sans prévenir, saluer Kevin Philippy.

Une intégration dans la police

Agé de 29 ans, le Martiniquais, adjoint de sécurité, va désormais officiellement intégrer la police. "J'ai demandé au directeur général de la police nationale, en raison de l'image qu'il a donnée de l'institution, de bien vouloir prendre toutes dispositions pour que Kevin puisse être intégré comme gardien de la paix dans la police nationale", a déclaré le ministre de l'Intérieur.

Suite à son agression, plusieurs associations ultramarines avaient demandé qu’il soit promu gardien de la paix.



1 463 833 026

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play