📖 Le livre "Hécatombe océanienne" de Christophe Sand revient sur l’histoire tragique de la dépopulation du Pacifique et ses conséquences

Dans l'émission littéraire À la 1ère page, l'archéologue Christophe Sand met au jour l'effondrement démographique survenu dans les sociétés traditionnelles du Pacifique. Il en explique les raisons ainsi que ses conséquences et ses résonances actuelles. Se fondant sur des témoignages de récits d'aventuriers, sur des écrits de missionnaires et de coloniaux ainsi que sur des synthèses scientifiques.

Cet effondrement démographique, cette hécatombe a laissé chez les océaniens encore aujourd'hui un traumatisme multigénérationel.

Christophe Sand, archéologue

Le livre "HĂ©catombe ocĂ©anienne - Histoire de la dĂ©population du Pacifique et ses consĂ©quences (XVIe-XXe siècle)" aborde un sujet triste, celui de la chute dramatique des populations ocĂ©aniennes Ă  la suite des contacts avec les EuropĂ©ens et de l'introduction de maladies produisant une vĂ©ritable hĂ©catombe. Les chapitres centraux prĂ©sentent au lecteur une image composite de la question de la dĂ©population ocĂ©anienne Ă  partir du dĂ©but de l’exploration europĂ©enne — qui remonte pour certaines Ă®les Ă  près de 500 ans. L’objectif est de montrer la rĂ©alitĂ© de l’effondrement dĂ©mographique ocĂ©anien pris dans son approche globale, d’en mesurer l’importance statistique et d’identifier les principales consĂ©quences de la perte de la majeure partie de la population pour les sociĂ©tĂ©s traditionnelles du Pacifique.

L'auteur

Christophe Sand, archĂ©ologue calĂ©donien (HDR), responsable durant trois dĂ©cennies de l’archĂ©ologie de la Nouvelle-CalĂ©donie, Ă©tudie depuis 40 ans le passĂ© des peuples du Pacifique Ă  travers des recherches de terrain en MĂ©lanĂ©sie, en PolynĂ©sie et en MicronĂ©sie. Il a publiĂ© des ouvrages, et des articles scientifiques et des livres de vulgarisation traitant des diffĂ©rentes pĂ©riodes de l’histoire ocĂ©anienne, du peuplement Lapita jusqu’au bouleversement colonial. La restitution des rĂ©sultats aux habitants des Ă®les et la sauvegarde des vestiges du passĂ© constituent pour lui des engagements essentiels. 

 â™¦ Pour aller plus loin : 

L’archĂ©ologue Christophe Sand exhume une hĂ©catombe ocĂ©anienne 

Entretien avec l'archéologue Christophe Sand, auteur de "Hécatombe océanienne"

Extrait de "Hécatombe océanienne…"

"Depuis les tout premiers contacts entre les Océaniens et les différents équipages de navires d'exploration européens qui commencèrent à partir du XVIe siècle à traverser le Pacifique, les Occidentaux ont été émerveillés par la capacité des insulaires à vivre sur des terres isolées en ayant développé des moyens de subsistance permettant de nourrir des populations souvent nombreuses.

 En 1768, Louis-Antoine de Bougainville, en dĂ©crivant l’île de Tahiti en PolynĂ©sie centrale comme une "nouvelle Cythère" au vu de la qualitĂ© de vie qu’il semblait y reconnaĂ®tre, donnait corps au modèle du " bon sauvage" primitif dĂ©fini par le philosophe Jean-Jacques Rousseau quelques annĂ©es auparavant. 

Au cours du siècle suivant, l'Occident a progressivement étendu de façon plus ou moins marquée son emprise sur l'ensemble des îles et archipels de l'Océanie dans un processus colonial débuté trois siècles plus tôt sur le continent américain."

HĂ©catombe ocĂ©anienne : histoire de la dĂ©population du Pacifique et ses consĂ©quences (XVIe-XXe siècle) est Ă©ditĂ© aux Ă©ditions Au vent des Ă®les.

Retrouvez les autres Ă©crivains des Outre-mer, invitĂ©s du magazine littĂ©raire Ă€ la 1ère Page.

ChargĂ© de rĂ©alisation : Jean-Luc Benzimra
Illustrations : The Last Kamit
© France TĂ©lĂ©visions 2024