Le ministre délégué aux Outre-mer Jean-François Carenco va réunir à Paris les entreprises pour lutter contre la vie chère

politique
Le ministre délégué aux Outre-Mer rencontre les membres de l'OPMR
Le ministre délégué aux Outre-Mer rencontre les membres de l'OPMR ©Delphine Gérard
Gérald Darmanin a annoncé vendredi à La Réunion que le ministre délégué aux Outre-mer Jean-François Carenco allait réunir à Paris les entreprises qui interviennent dans les territoires ultramarins "pour pouvoir diminuer très fortement la vie chère".

"Pendant les deux mois qui viennent, une grande réunion de travail avec l'ensemble des entreprises qui interviennent dans les Outre-mer, les transporteurs, les distributeurs, les producteurs" se tiendra au ministère des Outre-mer "sous la responsabilité" du ministre délégué Jean-François Carenco a déclaré à la presse le ministre.

Également titulaire du portefeuille des Outre-mer depuis le remaniement gouvernemental post-législatives lundi, le ministre de l'Intérieur a choisi La Réunion pour son premier déplacement ultramarin, vendredi et samedi, avec Jean-François Carenco.


Le ministre délégué
"aura à trouver les accords pour pouvoir diminuer très fortement la vie chère, avec évidemment le lien que nous pourrions faire en fiscalité et avec les collectivités locales", a ajouté Gérald Darmanin, en présence du ministre délégué et de la maire PS de Saint-Denis Ericka Bareigts.

Une mission déjà en route

Dans l'après-midi, Jean-François Carenco a rencontré les représentants locaux de l'Observatoire des prix, des marges et des revenus (OPMR), un organisme en charge du coût de la vie et du pouvoir d'achat présent dans sept territoires ultramarins.

La vie chère, liée notamment aux coûts d'approvisionnement de nombreux produits de première nécessité, est une question soulevée de façon récurrente dans les Outre-mer. A la suite de cette réunion, certaines enseignes de la grande distribution ont accepté de bloquer les prix.