publicité

Le Polynésien Félix Pong Loi décrit des scènes de chaos à Nice

Au lendemain de l'attentat de Nice qui a causé la mort d'au moins 84 personnes, La1ere a recueilli le témoignage d'un Polynésien installé à Nice depuis 35 ans. Eclairagiste à l'Opéra, il s'est rendu sur la Promenade des Anglais, juste après le drame. 

Felix Pong Loi, Polynésien témoin de l'attentat à Nice © Angélique Le Bouter
© Angélique Le Bouter Felix Pong Loi, Polynésien témoin de l'attentat à Nice
  • Angélique Le Bouter à Nice
  • Publié le , mis à jour le
Félix Pong Loi, 59 ans, est éclairagiste à l’Opéra de Nice. Hier soir, il s’occupait de l’éclairage au musée Massena pour la Garden Party de la municipalité. Il y avait Christian Estrosi, l’ancien maire de Nice et ex-ministre des Outre-mer, Eric Ciotti, député LR et l’actuel maire de Nice. "Puis en début de soirée, ils sont tous partis à un concert, je me suis donc chargé de démonter l’éclairage", explique Félix Pong Loi.

Scènes de panique

"Quelques minutes plus tard, la foule a surgi. J'ai vu des scènes de panique, un chaos total. Je ne comprenais pas ce qu’il se passait. C’était la fin du feu d’artifice" , raconte le Polynésien encore sous le choc. "Je suis sorti, poursuit-il, je voulais voir ce camion dont on m’avait parlé. J’ai alors vu tous ces corps sur la Promenade des Anglais. C’était épouvantable".


Famille du Fenua

A ce moment-là, Félix Pong Loi a été pris de panique. De la famille était arrivée la veille du Fenua. Ils lui avaient dit qu’ils iraient faire un tour pour voir le feu d’artifice. L’éclairagiste leur a téléphoné et a fini par leur parler. Trop fatigués par le voyage, ils avaient préféré rester dans l’appartement se reposer. 

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play