Les collectivités d'Outre-mer prioritaires pour les livraisons de Novavax, propose Emmanuel Macron

coronavirus
Visioconférence à la Préfecture de La Réunion écran président
Visioconférence à la Préfecture de La Réunion ©Elyas Akhoun
Lors de cette visioconférence avec les élus d'Outre-mer, le président de la République a réaffirmé plusieurs principes : "la solidarité nationale est l’un des axes forts" de la lutte contre la pandémie qui doit faire l’objet d’adaptation, pour ces territoires éloignés et de différenciation.

Le président de la République avait souhaité entendre les députés, sénateurs et présidents des exécutifs des collectivités d’Outre-mer en état d’urgence (La Réunion, la Guadeloupe, la Guyane, la Martinique, St Martin et St Barthélémy). Il était accompagné de deux ministres : Oliver Véran et Sébastien Lecornu.

Le président a donc proposé d’échanger dans la continuité d’autres rencontres précédentes, notamment comme il y a deux ans au début de la crise COVID. Selon l’Elysée, l'échange a été "franc et direct" afin de "travailler en association avec les élus, rappeler la confiance du président de la République aux préfets et aux agences régionales de santé".

Différenciation

Le président de la République a réaffirmé plusieurs  principes : "la solidarité nationale est l’un des axes forts" de la lutte contre la pandémie qui doit faire l’objet d’adaptation, pour ces territoires éloignés et de différenciation de la réponse face au COVID.

Emmanuel Macron a rappelé que des renforts sont présents en outre-mer (90 en Martinique, 8 à La Réunion, 6 à Saint-Martin et 50 à Mayotte). Une mission des services de santé des armées se déploiera à La Réunion dès demain pour voir comment renforcer les services hospitaliers. Les Evasans sont maintenues. Une évacuation santaire a déjà eu lieu depuis la Martinique vers la Nouvelle-Aquitaine

Livraison prioritaire de Novavax

Le président de la République a voulu assurer les élus que les départements ultra-marins seraient prioritaires pour les livraisons de Novavax, un vaccin sans ARN messager qui peut faire avancer la vaccination

Concernant le Pass vaccinal. La Réunion et Mayotte sont entrées dans le schéma pass vaccinal. Aux Antilles Guyane en revanche une concertation est en cours, avec une approche différenciée dans la  mise en œuvre du pass vaccinal. Les préfets dans les prochains jours indiqueront le calendrier d’application dans ces départements.

Fonds de solidarité

Sur les aspects économiques, Emmanuel Macron a réaffirmé le maintien du fonds de solidarité pour protéger les entreprises, dans les collectivités encore en état d’urgence.

Les départements et collectivités d’Outre-mer pourront connaitre, selon le président, des évolutions voire des allégements des mesures mises en place en fonction de l’évolution de la situation sanitaire.