Les principaux producteurs de nickel se réunissent en septembre à Jakarta : La Nouvelle-Calédonie sera évoquée

nickel
Nickel massif Koniambo
Le massif du Koniambo en Nouvelle-Calédonie est l'un des plus grands gisements de nickel au monde ©Alain Jeannin
L’investissement en Nouvelle-Calédonie fera partie des thèmes abordés. Le patron de la branche nickel de Glencore ferait le point sur KNS et l'usine du Nord. En tout cas, sa participation est annoncée.
Les faits - les 100 principaux industriels, mineurs et financiers internationaux du nickel se réunissent les 20 et 21 septembre prochains à Jakarta en Indonésie.

Une conférence mondiale

Industriels et mineurs de la zone Asie-Pacifique, métallurgistes européens et canadiens, représentants des multinationales et de la bourse des métaux de Londres, presse financière internationale, la mondialisation du nickel et les conditions d’une sortie de crise seront au centre des débats et des interventions qui se dérouleront dans un grand hôtel de Jakarta. La stratégie indonésienne sera évoquée en ouverture des travaux de la 4th Asian Nickel Conference, le 20 septembre au matin, par le ministre de l'Économie et de l’industrie du pays.
 

Le nickel et l’industrie

Embargo indonésien et stratégie des Philippines, développement des projets industriels dans le ferronickel, avenir de la production chinoise de nickel à basse teneur (NPI), situation de l’offre et de la demande, voici les thèmes non-exclusifs qui seront abordés pendant l’évènement organisé par les journalistes du Metal Bulletin de Londres.
 

Glencore et la Nouvelle-Calédonie

La matinée du 21 septembre sera consacrée aux politiques d'exportation et aux opportunités d'investissement en Indonésie, aux Philippines et en Nouvelle-Calédonie. À cette occasion, on attend avec intérêt l’intervention que devrait prononcer Kenny Ives. Le patron de la branche nickel de Glencore prendrait la parole à 11 heures du matin. On indique à Londres qu’il pourrait annoncer à cette occasion la décision de Glencore pour l’avenir de son investissement dans l’usine du Nord (KNS). Pour notre interlocuteur, la remontée des cours du nickel incite à l’optimisme. Rendez-vous en septembre à Jakarta, si le patron de Glencore ne change pas d'avis d'ici là...