Une machine à dépolluer islandaise qui pourrait intéresser les Outre-mer

environnement
Machine à dépolluer en Islande
Machine à dépolluer en Islande ©DR
En Islande, une machine à capter du CO2 a été mise au point. C’est une petite révolution qui pourrait permettre de dépolluer la Terre selon un reportage de France 2 et de lutter contre le réchauffement climatique. Cette initiative pourrait s’exporter à La Réunion et en Guadeloupe. 
A quelques kilomètres de la capitale islandaise, Reykjavik, au fond d'une vallée se dresse une imposante usine géothermique. Dans un petit conteneur blanc, une installation d'apparence modeste, se trouve peut-être l’une des solutions pour dépolluer la Terre. Regardez ci-dessous le reportage de Loïc de la Mornais de France 2 :


Réchauffement climatique : l'Islande enterre le CO2


CO2 capté dans le sol

Cette mini-usine est la première au monde à émissions négatives. "Cette bouche d'aspiration, c'est un collecteur d'air. On aspire l'air ambiant et on va en retirer 90% ou 95% du dioxyde de carbone", explique le géochimiste Bergur Sigfusson. L'autre aspect révolutionnaire de cette invention, c'est l'acheminement du dioxyde de carbone par tuyaux vers d'étranges petits dômes dignes d'un film de science-fiction. Le CO2 est capté dans le sol.

En Guadeloupe et à La Réunion

Pour que cette usine fonctionne, il faut un territoire volcanique qui possède de nombreux cours d’eau. La Guadeloupe et La Réunion pourraient donc peut-être un jour accueillir une usine à dépolluer.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live