La maison d’Aimé Césaire à Fort-de-France va devenir un musée

patrimoine
Maison d'Aimé Césaire
Maison d'Aimé Césaire ©FRANCK FIFE / AFP
Le premier tirage du loto du patrimoine organisé sous l’égide de Stéphane Bern a rencontré un vif succès. 2,5 millions de tickets ont été écoulés en moins de 15 jours. Parmi les 18 sites bénéficiaires de ce loto figure la maison d’Aimé Césaire. Visite par ici !
 
Une vieille radio des années 80 trône sur la table de nuit. La maison d’Aimé Césaire semble toujours habitée par l’écrivain. Le bureau est resté tel quelle encombré de papiers. La cuisine est remplie de belles plantes en bonne santé. La bibliothèque est petite mais couverte d’étagères chargées de livres.
Aimé Césaire
Aimé Césaire, né le 26 juin 1913 à Basse-Pointe et mort le 17 avril 2008 à Fort-de-France. ©kobason.wordpress.com

 

Le temps s'est arrêté

Le temps ici s’est figé. On retrouve des cadeaux offerts par des chefs d’Etat comme celui donné par le premier président de la Côte d’Ivoire. On découvre aussi une collection de masques africains ou un beau poster représentant Léopold Sedar Senghor.
 

Futur musée

Grâce au loto du patrimoine dont le premier tirage a eu lieu ce vendredi 14 septembre, la maison d’Aimé Césaire va recevoir un financement. Les futures recettes vont permettre la rénovation et la transformation en musée de cette belle et simple maison située quartier La Redoute à Fort-de France.   

Découverte de ce monument unique avec ce reportage signé Serge Bilé :
Le loto du patrimoine en 4 chiffres
  • Plus de 2,5 millions de tickets à gratter du Loto du patrimoine,ont été écoulés moins de quinze jours après son lancement
  • Le premier tirage a lieu vendredi 14 septembre avec un jackpot de 13 millions d'euros à la clé.
  • Les futures recettes, estimées à 15 à 20 millions d'euros selon la FDJ, viendront abonder un fonds spécial dédié à des monuments "emblématiques" en péril
  • 25% de la mise du loto va au financement du patrimoine français (0,75 euro), et 10% pour le jeu de grattage (1,52 euro)