Mayotte: la grève générale continue, les barrages maintenus (intersyndicale)

social
Barrage Mayotte
©Mayotte la 1ère
La grève générale se poursuit à Mayotte et les barrages sont maintenus, ont annoncé plusieurs responsables de l'intersyndicale et du collectif de citoyens qui mènent le mouvement de contestation. Annick Girardin a réagi à l'Assemblée nationale.
Alors qu'une délégation des organisateurs du mouvement avait annoncé mardi soir qu'ils demanderaient mercredi à la population la levée des barrages, l'ensemble des membres du collectif et de l'intersyndicale, réunis mercredi à Tsingoni avec des représentants de chaque barrage, ont finalement décidé de poursuivre le mouvement, estimant que "des points manquaient" dans l'accord de principe trouvé, notamment sur la sécurité. Une partie de la population dénonçaient depuis le matin la "trahison"
des organisateurs.

Le gouvernement optimiste, mais...

Dans le même temps, à Paris, à l'issue du Conseil des ministres, le porte-parole du gouvernement se disait au contraire optimiste quant à une rapide levée des barrages, à l'issue de la rencontre mardi soir à la préfecture entre Annick Girardin, ministre des Outre-mer et les représentants du collectif de citoyens.
©la1ere


Réaction d'Annick Girardin


Mais quelques minutes plus tard, interrogée à l'Assemblée nationale, la ministre des Outre-mer a expliqué : 

Je n'ai jamais pensé que ma visite à Mayotte réglerait tout. Je n'ai jamais pensé que dans les heures qui suivraient tout serait réglé puisque vous savez pertinemment que tous les barrages ne sont pas encore démontés.  Mais oui, j'ai dit qu'il y'aurait plus d'Etat, mieux d'Etat à Mayotte.

-Annick Girardin à l'Assemblée nationale