vie chère

Eau, carburants, tabac, vêtements, voitures, transport, et bien sûr, les produits alimentaires, en outre-mer les prix s'envolent. Octroi de mer, éloignement, surrémunération, coût des matières premières ou monopole les raisons sont multiples.
  • Près de 100 personnes se sont rassemblées devant la préfecture de La Réunion à Saint-Denis, ce dimanche 16 octobre, pour protester contre la politique globale menée par Emmanuel Macron. Elles ont répondu à l’appel pour la marche nationale "contre la vie chère et l’inaction climatique".
  • L'inflation qui continue sur sa lancée.. Les prix ne cessent d'augmenter depuis un an et cela impacte le pouvoir d'achat des Guadeloupéens. Les foyers modestes mais aussi les classes moyennes qui ont de plus en plus recours aux dispositifs d'aides.