Mayotte reste le département français le plus touché par le chômage

emploi
Tsingoni
Tsingoni ©Ali AL-DAHER / AFP
Avec un taux de chômage de 30%, Mayotte est le département français qui est le plus touché par le chômage (9% pour l'hexagone, 18 à 24% pour les autres DOM), selon une enquête dévoilée mardi par la délégation régionale de l'Insee.
Ce taux de chômage se stabilise depuis des années autour de 30%, hormis en 2018, année de mouvements sociaux de grande ampleur sur le territoire, où il a atteint 35%.


Nombre de chômeurs

"Mais le seul taux de chômage n'est pas suffisant pour éclairer la réalité du marché du travail", prévient Jamel Mekkaoui, directeur de la délégation régionale de l'Insee. En effet, le nombre de chômeurs (22.500) est largement inférieur au halo (30.800 personnes), c'est-à-dire, les personnes qui veulent travailler mais qui ne sont pas chômeurs au sens du BIT, parce qu'elles n'ont fait aucune démarche pour s'inscrire dans un organisme de recherche d'emploi à l'instar de Pôle emploi.

Les chômeurs ont été recensés selon la définition du Bureau international du travail (BIT) : être âgé de 15 à 64 ans, rechercher un emploi et être disponible immédiatement.


Démarches compliqués

Des organismes pas encore bien connus de la population en raison de leur installation récente (2005 pour l'ANPE) dans cette île de l'océan Indien devenu département en 2011. Mais aussi, parce que les démarches administratives semblent compliquées pour ces personnes à la recherche d'un travail. Enfin, beaucoup savent qu'elles ne bénéficieront d'aucune indemnité faute d'avoir eu un emploi déclaré et ne voient pas l'intérêt de s'inscrire.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live