outre-mer
territoire

Un menu de Noël 100% Outre-mer

noël
Menu Outre-mer Noël
©DR
Chaque territoire français a ses spécialités culinaires et ses habitudes pour les fêtes de Noël. L’Outre-mer aussi et La1ère.fr vous propose un menu de Noël 100% ultramarin.
Envie de changer de la sempiternelle dinde aux marrons et de la bûche glacée ?  Cela tombe bien car l’Outre-mer regorge de recettes originales et délicieuses pour bousculer vos papilles. Les traditions diffèrent d’un territoire à un autre, alors voici un menu pour faire un tour des spécialités de Noël version Outre-mer !
 

En apéritif, jambon de Noël et boudin


Si vous souhaitez apporter une touche ultramarine à votre apéritif, lancez-vous sur un jambon de Noël. Initialement importé des États-Unis, le jambon est aujourd'hui caramélisé au sucre de canne. Il fait déjà très envie aux internautes...
 
Le jambon de Noël peut être servi avec des tranches d'ananas et accompagné de sauce chien, à base de piments antillais. 
 
Aux Antilles, en Guyane et à La Réunion, on déguste aussi les célèbres boudins créoles. Dans l'Océan Indien, les tables de Noël sont également garnies de bouchons réunionnais, à base de farine de manioc, de viande de porc et d'oignon puis cuits à la vapeur et servis avec de la sauce soja.
 

Entrées locales


En Guyane, la soupe créole est un incontournable des entrées de Noël. Elle ressemble à un pot-au-feu, présenté sous forme de bouillon avec des vermicelles et du giraumon, une variété de potiron que l'on retrouve beaucoup aux Antilles et en Guyane. 

Et si vous souhaitez rester sur du classique, oui, mais alors du classique local, s'il vous plaît ! Tentez le foie gras et le saumon fumé de Saint-Pierre-et-Miquelon, un véritable succès sur les tables de Noël de cet archipel qui a longtemps vécu de la pêche à la morue. L'occasion de découvrir des produits issus de savoir-faire ancestraux. 
 


Plats de résistance 


Noël étant un moment de partage, les familles Antillaises en profitaient pour préparer les plats ensemble. Les pois d'angole (ou pois de bois) étaient écossés par tous les membres de la famille. Ils sont toujours servis aujourd'hui comme accompagnements. 

Du côté de La Réunion, on a bien compris que Noël était synonyme de plaisir... mais surtout pas de régime : le pâté réunionnais peut faire monter le compteur à plus de 1000 calories par part ! 
 
pâté créole
©GILBERT HOAIR (RÉUNION1ÈRE)
 

Des fruits "pays" pour le dessert


Encore un peu de place pour le dessert ? Allez, on se laisse tenter par des fruits locaux et notamment ceux que l'on trouve uniquement à la période de Noël. Letchis de La Réunion ou sirop de groseilles pays venus des Antilles, à vous de choisir ! 

Enfin, à consommer avec modération, un petit verre de shrubb, du rhum infusé avec des écorces d'agrumes et de la vanille et traditionnellement servi à Noël aux Antilles. 

Toute l'histoire des traditions culinaires de Noël en Outre-mer dans ce décryptage de Marie Radovic :
 
©la1ere
Publicité