publicité

Coupe du monde 2018 : la Belgique sur la troisième marche du podium

La Belgique a remporté la petite finale face l’Angleterre 2 à 0, grâce à des buts de Thomas Meunier et Eden Hazard. Les Diables rouges terminent troisième du Mondial, la meilleure performance de leur histoire dans cette compétition.
 

La Belgique a décroché la troisième place du podium en battant l'Angleterre 2 à 0 © Bruno Fahy / Belga Mag / Belga / afp
© Bruno Fahy / Belga Mag / Belga / afp La Belgique a décroché la troisième place du podium en battant l'Angleterre 2 à 0
  • Par Sabrina Soualmia
  • Publié le , mis à jour le
La déception passée de leur défaite en demi-finale, l’Angleterre et la Belgique avaient à cœur de terminer cette compétition sur une bonne note.
 

Rapide ouverture du score

Les coéquipiers d’Axel Witsel vont prendre rapidement l’ascendant sur leur adversaire. 
D’entrée de jeu, dès la 4ème minute, Thomas Meunier reprend un centre de Nacer Chadli. Le joueur du PSG trompe le gardien anglais et donne l’avantage à la Belgique. Plus joueuse qu’incisive l’Angleterre ne parvient pas à surprendre son adversaire. Les Belges dominent logiquement la première période.
De retour des vestiaires, les Anglais se montrent plus entreprenants mais manquent de réalisme dans la finition. La Belgique procède en contre-attaque.

Hazard fait le break

Elle finit par faire le break en fin de match. De Bruyne offre une passe en profondeur parfaite dans l'axe gauche pour Hazard qui accélère, sa frappe du droit au premier poteau trouve le petit filet adversaire.
Eden Hazard clamait après la défaite contre la France que la Belgique "était la plus belle équipe" de la Coupe du monde.
Faute de mieux, avec sa troisième place, la "génération dorée" offre à son pays le meilleur classement de son histoire depuis sa quatrième place en 1986.
 
Premier podium pour Thierry Henry comme entraîneur adjoint

Vingt ans après avoir soulevé la Coupe du Monde, Thierry Henry réalise une nouvelle performance avec la sélection belge cette-fois. A 40 ans, l’Antillais inscrit une première ligne à son palmarès  comme entraîneur. Thierry Henry a intégré le staff des Diables rouges en 2016, en tant que deuxième adjoint. Depuis deux ans, il s’occupe notamment du secteur offensif de la sélection belge. Le jeune entraîneur fraîchement diplômé a rejoint le banc de la Belgique pour gagner en expérience dans ses nouvelles fonctions. L’Antillais se donne quelques semaines de réflexion après le Mondial pour réfléchir à son avenir. Nul doute que les sollicitations de grands clubs et sélections ne devraient pas tarder.
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play