Coupe du monde de foot : Raphaël Varane "est apte et disponible" pour le premier match de l'équipe de France

football
AFP_Benzema Varane entraînement Bleus Coupe du monde_20221119
Karim Benzema et Raphaël Varane lors de leur premier entraînement avec les Bleus depuis leur blessure, ce samedi 19 novembre. ©FRANCK FIFE / AFP
Le sélectionneur Didier Deschamps a répété en conférence de presse ce lundi que Raphaël Varane est "apte et disponible" pour la rencontre de mardi contre l'Australie, après avoir indiqué ce dimanche que le Martiniquais "sera disponible". Ce qui ne garantit pas pour autant que le défenseur sera titulaire.

Alors que les Bleus ont pris un coup de massue avec l'annonce du forfait de Karim Benzema, Didier Deschamps s'est voulu rassurant sur l'état de Raphaël Varane.

Il a déclaré ce lundi que le défenseur martiniquais "va bien, il est apte et disponible" pour le premier match de l'équipe de France, ce mardi contre l'Australie. Il avait déjà annoncé ce dimanche matin que le Martiniquais "sera disponible" pour cette rencontre.

Course contre-la-montre

Il subsistait jusque-là un gros point d'interrogation pour le patron de la jeune arrière-garde du haut de ses 29 ans et 87 sélections. Le défenseur s'était entraîné pour la première fois avec l'ensemble du groupe, ce samedi en fin de journée au stade Jassim-bin-Hamad de Doha. Le protocole de rétablissement semblait être respecté sans accroc pour le pilier de la défense.

Il est engagé dans une course contre-la-montre depuis son inquiétante blessure à une cuisse, le 22 octobre avec Manchester United. 

Le vice-capitaine des Bleus n'avait plus rejoué depuis, et il s'était juste contenté d'exercices en marge du groupe depuis lundi. Il avait pris du retard dans les temps de passage annoncés par le sélectionneur, lequel avait dit espérer que "jeudi tout le monde puisse être sur la séance collective".

Océan de tourments

L'annonce de sa disponibilité - même si sa titularisation n'est pas garantie - est donc une rare bonne nouvelle dans un océan de tourments pour l'équipe de France.

En même temps que le Martiniquais, Karim Benzema, également souffrant, avait participé lui aussi pour la première à cette séance collective samedi. Mais l'issue fut bien plus terrible : il s'est en effet blessé à une cuisse et a été contraint de déclarer forfait pour la Coupe du monde, à trois jours du premier match contre l'Australie.

Le Ballon d'Or a donc rejoint la liste des nombreux absents français, à l'instar du Guyanais Mike Maignan ou du Guadeloupéen Christopher Nkunku.