Mondial de rugby : le Wallisien Peato Mauvaka remplacé par son compatriote Christopher Tolofua

rugby
Peato Mauvaka
Peato Mauvaka ©FRANCK FIFE / AFP
Le sélectionneur du XV de France Jacques Brunel a indiqué vendredi avoir dû se séparer de Peato Mauvaka. Le Wallisien de 22 ans s'est blessé mardi lors de l’entraînement avant le match face aux américains. Il est remplacé par un autre Wallisien Christopher Tolofua.
 
"On avait des inquiétudes quant à certaines blessures, malheureusement il s'avère (...) que leur indisponibilité va dépasser les deux matches qui arrivent" a déclaré Brunel à la presse à Kumamoto. C’est dans cette ville que les Bleus s’apprêtent à affronter les Tonga ce dimanche.
 

"Effectif au complet"

"On est dans une compétition où on ne peut pas se projeter au-delà (de ces deux derniers matches de poule), et nous avons besoin d'avoir un effectif au complet. C'est la raison pour laquelle malheureusement on doit se séparer de deux joueurs" a ajouté l’entraîneur à l’AFP.


Blessure

Agé de 22 ans, le wallisien Peato Mauvaka s'est blessé mardi au psoas (zone abdominale) lors de l'entraînement à la veille d'affronter les Américains. Evoluant à Toulouse, Mauvaka est l'une des surprises de la liste de 31. Pour sa première sélection, le troisième talonneur, derrière le capitaine Guilhem Guirado et Camille Chat, n'a pas joué de la Coupe du monde.
Peato Mauvaka
Peato Mauvaka ©FRANCK FIFE / AFP


Christopher Tolofua                  

Peato Mauvaka sera remplacé par un autre wallisien, Christopher Tolofua, âgé de 25 ans et qui a connu la dernière de ses 7 sélections en équipe de France en mars 2017. Il a effectué son retour en France cette saison à Toulon après avoir été contraint de poursuivre sa carrière en Angleterre aux Saracens (2017-2019), le règlement de la Fédération française ne lui autorisant pas de jouer en France en raison d'une fragilité aux cervicales. Il a depuis été opéré.
Christopher Tolofua
Christopher Tolofua ©BERTRAND GUAY / AFP
 

Tonga et Grande-Bretagne                

Alors qu'ils ont seulement disputé deux rencontres, gagnées face à l'Argentine (23-21) et les Etats-Unis (33-9) mercredi, les Bleus ont déjà payé un lourd tribut avant d'affronter les Tonga dimanche 6 octobre à Kumamoto puis l’Angleterre le 12 octobre.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live