Municipales 2020 : que faut-il retenir du premier tour dans les Outre-mer ? [SYNTHESE]

élections
Municipales Outre-mer
©Sarah Gadrey et Armel Le Gal
Le premier tour des élections municipales dans les Outre-mer a été marqué, comme dans l'Hexagone, par une forte abstention. Que faut-il retenir des résultats dans les différents territoires ?  

Nouvelle-Calédonie : Sonia Lagarde dans un fauteuil

La maire sortante de Nouméa, Sonia Lagarde, est confortablement réélue dès le premier tour de ces élections municipales. Elle approche les 64%. 
Nouméa résultats 1 er tour
Sur le Caillou, le scrutin a été perturbé par le passage de la dépression tropicale Gretel. Les vents violents et les fortes pluies ont parfois provoqué des coupures de courant dans les bureaux de vote. Pour connaitre l'intégralité des résultats, c'est avec NC la 1ère : 


La Réunion : Ericka Bareigts en tête à Saint-Denis

A La Réunion, le premier tour a été marqué par les résultats de Saint-Denis, plus grande commune d'Outre-mer. L'ancienne ministre socialiste des Outre-mer, Ericka Bareigts (42,7%), vire largement en tête face à Didier Robert (24,9%), le président du conseil régional. La sénatrice Nassimah Dindar (13%) encaisse une lourde défaite.
Résultats 1er tour municipales 2020 - SAINT-DENIS
Dans les autres communes réunionnaises, la prime au sortant a fonctionné. Michel Fontaine est réélu à Saint-Pierre, Patrick Lebreton à Saint-Joseph, ainsi qu'Olivier Hoarau au Port. A Saint-Paul, la commune d'Outre-mer qui comptait le plus de candidats (16 listes), la députée Huguette Bello (36%) vire largement en tête face au maire sortant Joseph Sinimalé (19%) et à Alain Bénard (14%). Le second tour sera très disputé à Bras-Panon : le député LFI Jean-Hugues Ratenon (27,5%) est en troisième position derrière le maire sortant Daniel Gonthier (31,3%) et Jeannick Atchapa (30%). 
Résultats 1er tour municipales 2020 - BRAS-PANON


Mayotte : forte participation

A Mayotte, le taux de participation a été élevé (près de 70%). C'est deux points de plus qu'en 2014. A Mamoudzou, le chef-lieu, le second tour sera très serré puisque le maire sortant, Mohamed Majani, soutenu par LREM a obtenu 18,7%, devancé par Ambdilwahedou Soumaila, soutenu par LR, qui a recueilli 19,4% des suffrages.
Mamoudzou 1er tour
©FTV
Les autres résultats de ce premier tour à Mayotte sont consultables par ici avec Mayotte la 1ère.
 

Saint-Pierre et Miquelon : Karine Claireaux battue 

Cette année, le scrutin dans l'archipel était particulier : seuls les électeurs saint-Pierrais votaient. Faute de candidat, ceux de Miquelon sont restés chez eux. Ce premier tour a été marqué par une forte abstention : moins de 57% des électeurs se sont déplacés. C'est une participation en baisse de douze points par rapports à 2014.
Saint Pierre 1er tour
©FTV

A Saint-Pierre, la liste de la maire sortante Karine Claireaux, a été sévèrement battue (38,3%)  par l'autre liste en lice, celle de "Cap sur l'avenir" menée par Yannick Cambrai (61,7%). C'est "l'usure du pouvoir" a expliqué l'un des colistiers de Karine Claireaux, qui était maire de Saint-Pierre depuis 2001.  Découvrez ici le portrait de Yannick Cambrai, réalisé pendant la campagne électorale : 
Portrait Yannick Cambray ©SPM la 1ère

Retrouvez le détail des résultats avec SPM la 1ère en cliquant par ici.
 

Guyane

Figure du mouvement social de 2017 en Guyane, Mikaël Mancée n'a pas réussi à conquérir la mairie de Cayenne. Il échoue (39,5%) face à la maire sortante Marie-Laure Phinéra-Horth, réélue avec 60,5% des suffrages. Mais l'abstention a été très forte à Cayenne : 68,7%.
résultat cayenne
©FTV

A Saint-Laurent du Maroni, le député LREM Lénaick Adam a lourdement chuté dans sa tentative de conquête de la mairie. Il ne recueille que 28,3 % des suffrages. C'est la maire sortante, Sophie Charles, qui a confortablement conservé son siège avec 52,2%. 
St Laurent
©FTV

Dans d'autres communes guyanaises, les maires sortants sont réélus dès le 1er tour : Albérique Benth à Mana, François Ringuet à Kourou, Gilles Adelson à Macouria, Georges Elfort à Saint-Georges. En revanche à Sinnamary, le maire sortant Jean-Claude Madeleine est battu dès le 1er tour par Michel Ange Jeremie (56,3%). 
 

Guadeloupe : nombreux ballotages

En Guadeloupe, le député LREM Olivier Serva n'a pas réussi son pari de conquérir la commune des Abymes. Avec 25,4% il est très largement battu par le maire sortant Eric Jalton qui obtient 70,9%.

A Baie-Mahault, la maire sortante, Hélène Polifonte, l'emporte avec 57,3%. Sur sa liste figurait en deuxième position Ary Chalus, ancien maire de la commune et actuel président du conseil régional de Guadeloupe. 

Mais globalement, dans ce département, il y a peu de victoires dès ce premier tour. De nombreux maires sortants sont poussés à un second tour. C'est le cas de Marie-Luce Penchard à Basse-Terre qui n'arrive qu'en deuxième position, de Laurent Bernier à Saint-François, de Jeanny Marc à Deshaies, de Luc Ademar à Gourbeyre. Pointe-à-Pitre connaitra également un second tour alors que l'ancien maire Jacques Bangou est sorti en tête de ce premier tour.
Basse-Terre
©FTV

A retenir également le sérieux revers de la députée socialiste Hélène Vainqueur-Christophe. Elle échoue à reprendre la commune de Trois-Rivières dans laquelle elle avait été élue en 2014. Elle avait démissionné en 2017 pour respecter le non-cumul des mandats. Ironie de l'histoire, elle n'obtient que 21,6% face à son ancien colistier Jean-Louis Francisque (56,3%) auquel elle avait cédé son fauteuil en 2017.
 

Martinique : de nombreux maires réélus

En Martinique, c'est la prime aux sortants. 24 maires ont été réélus dès le premier tour. C'est le cas de Didier Laguerre à Fort-de-France. Le Parti Progressiste Martiniquais conserve donc sans surprise son fief, longtemps occupé par Aimé Césaire. 
fdf
©FTV

Réelection dès le premier tour également de Christian Rapha à Saint-Pierre, de Gilbert Couturier au Gros-Morne, d'André Lesueur à Rivière-Salée, de Bruno Nestor Azerot à Sainte-Marie, d'Alfred Monthieux au Robert, de Nicaise Monrose à Sainte Luce, de Marie-Thérèse Casimirius à Basse-Pointe, d'Arnaud René-Corail aux Trois Ilets, de Frédéric Buval à Trinité.
  

Polynésie : ballotage à Papeete

En Polynésie, le scrutin est marqué par le vote à Papeete où le maire sortant Michel Buillard est en ballotage avec 49% des suffrages. L'ancien président de la Polynésie française, Gaston Flosse, 88 ans, a échoué à se présenter contre lui, la justice ayant refusé de reconnaître sa domiciliation à Papeete.
Papeete
A Pirae, Edouard Fritch, président du pays, remporte ces élections dès le premier tour avec 64,4% des voix.
Pirae
A Faa'a, le maire indépendantiste Oscar Temaru l'emporte avec 62% des suffrages. C'est la seule commune majeure où un candidat d'opposition arrive en tête.

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live