nouvelle calédonie
info locale

Municipales : l'Avenir en confiance apporte son soutien à douze listes

élections
Municipales 2020 : l'Avenir en confiance annonce son soutien à douze listes, 2 mars 2020
De gauche à droite au premier plan : Eddie Lecourieux, Thierry Santa, Isabelle Champmoreau, Sonia Backès et Georges Naturel. ©Alix Madec / NC la 1ere
A treize jours du premier tour, l'Avenir en confiance a officialisé son appui à douze listes engagées dans les élections municipales en Nouvelle-Calédonie.
A l’approche du premier tour, l’arène des Municipales est investie par les dirigeants du gouvernement et de la province Sud, têtes de file respectifs du Rassemblement et des Républicains calédoniens. Lundi, Thierry Santa et Sonia Backès, ainsi qu'Isabelle Champmoreau pour le Mouvement des républicains calédoniens, ont marqué devant la presse leur soutien à douze listes. 

Thierry Santa au micro de Bernard Lassauce et Nicolas Fasquel :
©nouvellecaledonie
 

Dans les trois provinces

Ils l’ont fait au nom de l’Avenir en confiance, qui apporte officiellement son appui aux listes suivantes
Avec vous, pour Nouméa ! de Sonia Lagarde ;
• Pour une ville à votre image de Georges Naturel à Dumbéa ;
• Vivre au Mont-Dore d’Eddie Lecourieux ;
Les Républicains - Kunie de Christophe Vakié à l’île des Pins ;
• Ensemble développons Boulouparis de Jérôme Siret ;
• La Foa pour tous ! de Lionnel Brinon ;
• Renouveau pour Bourail de David Ugolini ;
• Farino label’le verte de Christian Roche ;
• Ensemble, osons le changement de Simon Loueckhote à Ouvéa ;
• Nengone avec nous de Lucien Bob à Maré ;
• Une nouvelle ambition pour Lifou de Jean-Eric Naxue ;
• 100 % Ouegoa de Caryl Normandon.
 

Désunion à Païta

Concernant la liste Païta autrement de Willy Gatuhau, rappelons qu'il y a désaccord au sein de l'Avenir en confiance. Le maire actuel et son équipe sont soutenus par les Républicains calédoniens et le MPC. Mais le Rassemblement s’en est désolidarisé et présente son propre candidat. Raison invoquée : «la moralisation de la vie politique» - le maire actuel et son prédecesseur Harold Martin ont été condamnés en juin dernier, le jugement en appel est attendu après les municipales.
 

Date anniversaire

A noter qu'en province Nord, le soutien d'AEC n'est pas forcément affiché, quand il s'agit de listes d'ouverture. Cette conférence de presse intervenait un an jour pour jour après le premier meeting de la plate-forme loyaliste, qui lançait alors sa campagne des provinciales.