Otama Ricler, artiste plasticienne guadeloupéenne [Tranches de vie]

tranches de vie
Otama Ricler
Otama Ricler ©DR
Otama Ricler s'est toujours assumée comme une Guadeloupéenne et affirme tenir à son île. Avec un père martiniquais et une mère guadeloupéenne d'origine japonaise, ce ne fut pas toujours facile. Mais elle est avant tout une artiste.
 
Otama est une artiste qui débarque à Paris pour des études supérieures et qui tombe dans le milieu de la mode et du cinéma : "Je n'ai pas percé parce que mon métissage a été une barrière, trop typée". Sauf pour des films publicitaires et des séances photo. Heureusement pour elle, Otama a une autre corde à son arc, c'est une artiste : "Mon monde imaginaire est empreint de douceur", dit-elle.
 

"Des toiles lecture"

Elle se lance dès lors dans les arts plastiques : "Mes toiles sont des toiles lecture qui racontent des histoires par l'assemblage". L'emplacement de ses collages est soigneusement choisi selon des critères très précis. Elle les définit en fonction des clins d'oeil qu'elle s'autorise selon son inspiration. Le papier n'est pas son unique support : "Je déniche des plaisirs de la nature". Otama travaille avec les dons de la terre mère, tout ce qu'elle ramasse ici et là. Dès qu'une oeuvre est terminée, elle attend avec impatience ce moment où l'autre posera son regard... 
 
©la1ere
Les Outre-mer en continu
Accéder au live