Originaire des Marquises, Po’oini Yrondi, Tatoueur et Céramiste, installé en Bourgogne

portraits polynésie française
Po'oini Yrondi, tatoueur et céramiste
©DRK
Originaire des îles Marquises, Po'oini Yrondi est installé en Bourgogne où il perpétue l'art du tatouage et pratique également la céramique en s'inspirant de sa Polynésie natale.
Po’oino Yrondi est polynésien et a passé toute son enfance aux Iles Marquises. Enfant, il voit très tôt les tatouages polynésiens sur la peau de ses ainés. Une découverte qui l’a marqué et dont il se souvient encore aujourd’hui. C’est l’époque où avec ses copains ils se tatouent avec les moyens du bord, et de manière très artisanale. En grandissant il devient danseur dans une troupe de danses polynésiennes.
 

Le tatoueur de Dwayne Johnson « The Rock"

Le tatouage est indissociable du costume traditionnel polynésien et son corps se couvre peu à peu de tatouages. Il s’installe ensuite à Hawaï où il ouvre un tattoo shop « New Tribal Polynesian Tatoos ». Pendant plusieurs années il va tatouer la communauté locale ainsi que les touristes. C’est également pendant cette période qu’il va réaliser les tatouages polynésiens de l’acteur et ancien catcheur Dwayne Johnson « The Rock » ce qui va contribuer à sa notoriété. Il devient alors une des principales références du tatouage polynésien dans le monde.
Dwayne Johnson
"The Rock", l'ancien catcheur Dwayne Johnson ©DR

Si les tatouages de Po’oino s’inspirent principalement des tatouages marquisiens et plus largement polynésiens, il n’hésite pas cependant à puiser dans les autres cultures du pacifique. Tout au long de ces années, Po’oino Yrondi a créé son style avec des tatouages originaux et uniques, dans le respect de l’esprit et des cultures du pacifique. Il s’intéresse au sens des tatouages et essaie autant que possible de tatouer des motifs en lien avec la personnalité. Outre l’aspect décoratif, ses clients recherchent le plus souvent des tatouages protecteurs ou liés à la famille, la nature.
tatoueur Bourgogne
©DRK
 

La céramique

Dans les années 2000 sur les conseils de son père Garrick Yrondi, lui même céramiste et peintre, il se lance à son tour dans la céramique.  Pour ce faire il intègre le Centre National de Formation aux Métiers d’art et de la céramique (Cnifop) de Saint-Amand en Puisaye en Bourgogne. Une terre qui a une longue tradition de poteries et de céramiques, avec de nombreux ateliers encore en activité.  Dès le début, il a l’idée d’orner ses céramiques avec les motifs polynésiens qu’il utilise pour ses tatouages.
Céramique tatoueur Bourgogne
©DRK

En 2014 il s’installe à Saint-Amand en Puisaye dans les communs du château de la ville, pour y ouvrir un salon de tatouage ainsi que son atelier de céramique. Il produit des pièces décoratives comme des vases et des plats… Po'oino Yrondi est un artiste polyvalent, il peint et a de nombreux projets artistiques.

Regardez le reportage d'Outre-mer la 1ère :


Bonus

Dans la vidéo ci-dessous, Po'oini Yrondi nous emmène en visite dans le village de Saint-Amand en Puisaye :

Dans cette vidéo, découvrez l'art de la céramique avec Po'oini Yrondi :