La Polynésie dépose sa candidature pour le Surf au comité des jeux olympiques

surf
Surf à Teahupoo
©flickr
La Polynésie française, candidate hôte des épreuves de surf des Jeux Olympiques 2024, a officiellement transmis son dossier de candidature au Comité d’organisation des JO de Paris (COJO). La date limite de dépôt étant le 7 octobre.  
 
C’est Jean-Christophe Bouissou, Ministre du Logement, et de l’Aménagement du territoire, en charge des transports interinsulaires et porte-parole du gouvernement qui a effectué la remise officielle du dossier de candidature de la Polynésie pour accueillir les épeuves de surf.
Jean-Christophe Bouissou
Jean-Christophe Bouissou ©MIGUEL MEDINA / AFP
 

"Un honneur et une fierté"

Le dépôt de ce dossier a eu lieu dans les locaux du Comité d’Organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024.
"C’est un honneur et une fierté pour notre territoire, unique candidat ultramarin de candidater pour participer à l’organisation d’une épreuve olympique de surf qui fera date", déclare la délégation de la Polynésie dans un communiqué.
Paris 2024
©AFP
 

Site mythique

La Polynésie se targue d’être la "Terre d’origine et le berceau de la discipline". "Le surf fait partie intégrante de l’ADN du territoire et des Polynésiens dont le symbole le plus connu dans le monde entier est le site mythique de Teahupoo", souligne encore la délégation de la Polynésie dans son communiqué.